Biographie :

Remplaçante dans l’équipe olympique de 2012 avant ses débuts olympiques en 2016 à Rio, Sarah-Anne Brault a représenté le Canada à trois Championnats du monde juniors de 2006 à 2008 et a été sacrée championne panaméricaine junior en 2008. Elle a remporté sa première victoire internationale chez les seniors en 2011 à une compétition de la Coupe panaméricaine avant de remporter le Championnat panaméricain 2012. Cette année-là, elle a également fait ses premiers pas à la Série mondiale de triathlon et remporté ses premières médailles en Coupe du monde, soit le bronze à Ishigaki et l’argent à Edmonton. En 2013, elle a rejoint l’équipe nationale, mais une fracture de stress a limité sa capacité à concourir. L’année suivante, elle a inscrit ses meilleurs résultats en carrière à la Série mondiale de triathlon en se classant 4e à Auckland et 7e à Yokohama, avant de participer pour la première fois aux Jeux du Commonwealth. En 2015, à Auckland, elle s’est encore une fois taillé une place dans le top 10. Tout en poursuivant ses études à l’université West Virginia, Sarah-Anne a concouru en athlétisme en salle et en plein air ainsi qu’en cross-country ; elle a fait partie de la deuxième équipe All-American en 2011. Aux Jeux du Canada en 2005, elle a disputé l’épreuve du 5000 m et elle a terminé à la 2e place.

À propose de l’athléte…

Famille : Les parents de Sarah-Anne se nomment David Brault et Sylvie De Serres, et elle a deux frères cadets, Eric et Charles Brault. Débuts : Dès l’âge de 10 ans, elle participait occasionnellement aux compétitions Kids of Steel. À 16 ans, elle a fait ses débuts dans le circuit élite junior et s’est qualifiée pour les Mondiaux juniors. Ayant toujours fait de la natation et de la course à pied, la transition de Sarah-Anne vers le triathlon s’est effectuée naturellement. Elle souhaite représenter le Canada depuis sa participation, en 2007, aux Championnats nationaux juniors de cross-country où ses mesures ont été prises pour l’uniforme de l’équipe canadienne. Elle n’y a toutefois pas été admise en raison d’un classement insuffisant. Elle s’était promis de courir assez vite la prochaine fois afin de pouvoir représenter le Canada. Au-delà du triathlon : Sarah-Anne a obtenu un baccalauréat en administration des affaires spécialisé en économie et en finances de l’université West Virginia en 2013. Elle aime voyager, lire, passer du temps à l’extérieur, faire du camping, de l’escalade et des mots croisés, et elle adore la crème glacée. De plus, elle aimerait apprendre le surf. Sarah-Anne souhaite mener une carrière en finances d’entreprise ou sur les marchés boursiers. Elle aime les nombres pairs et déteste les mercredis. Sa devise favorite : Pas de bras, pas de chocolat.