Biographie :

Jeune, Nathan Brannen avait déjà la fibre de la compétition. Au primaire, ses amis et lui s’amusaient à reconstituer des performances olympiques. Il a toujours eu l’ambition de se rendre aux Jeux. Il y a participé deux fois, à Beijing 2008 et à Londres 2012, atteignant chaque fois les demi-finales du 1500 m. À Londres, il était le capitaine de l’équipe d’athlétisme. Il a participé à quatre Championnats du monde de l’IAAF, inscrivant son meilleur résultat en 2013, le 10e rang de la finale. En 2015, il a participé à ses premiers Jeux panaméricains à Toronto et y a remporté l’argent du 1500 m. Il a partagé ce podium avec son coéquipier Charles Philibert-Thiboutot qui a terminé 3e. En 2006, il a remporté la médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth. En 2003, alors qu’il courait pour l’université du Michigan, il a été nommé athlète de l’année de l’université, et il a été quatre fois champion de la NCAA et 11 fois All-American.

À propos de l’athlète

Famille : Il est le fils de Robert et Debbie Brannen. Il a une sœur cadette, Holly Cambell, et il est marié à Theresa Brannen, avec qui il a deux enfants, Gianna, née en novembre 2011, et Grayson, né en juillet 2014. Débuts : Il a commencé l’athlétisme à l’âge de 8 ans parce qu’il était compétitif et avait trop d’énergie. Il est rapidement devenu accro à son sport. Au-delà de l’athlétisme : Il aime passer du temps avec sa famille, il entraîne une équipe de cross-country du secondaire et, en 2005, il a obtenu un diplôme en administration et communications sportives de l’université du Michigan. Il fait exactement la même chose avant chaque compétition, jusque dans les moindres détails, y compris le moment où il prend sa douche. Citation préférée : « Donner moins que le meilleur de soi, c’est sacrifier son don. » – Steve Prefontaine.