Biographie :

Korey Jarvis représente le Canada sur la scène internationale depuis 2007, mais ce n’est qu’en 2014 qu’il a obtenu ses premières victoires. Il a alors décroché la médaille d’or du tournoi de la ville de Sassari et des Jeux du Commonwealth à Glasgow. Il s’agit d’une deuxième médaille aux Jeux du Commonwealth pour l’athlète qui avait remporté la médaille d’argent en 2010 à Delhi. Korey a pris part à l’épreuve de lutte gréco-romaine lors des Jeux panaméricains de 2011, mais il a raté de peu la qualification pour les Jeux olympiques de 2012 à Londres dans cette discipline. Membre de l’équipe des Championnats du monde à trois reprises, Korey a participé à six Championnats panaméricains et gagné autant de médailles, dont le bronze en lutte libre et en lutte gréco-romaine en 2011. Lors des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, il a remporté la médaille d’argent dans la catégorie des 125 kg en lutte libre. En mars 2016, il a obtenu son laissez-passer pour les Jeux de Rio en se classant au 2e rang de l’épreuve continentale de qualification.

 À propos de l’athlète

Famille : Il est le fils de Gord et Joanne Jarvis. Ses frères et sœurs aînés s’appellent Kate Smith et Jesse Jarvis. Sa fille Brynlee est née en mai 2012. Au-delà de la lutte : Il a étudié le génie de la soudure au Conestoga College. Il travaille comme soudeur pour la Royal Stainless Steel tout en s’entraînant également à temps plein. Il aime cuisiner et passer du temps en famille. Il se prépare à un combat en se disant qu’il fera travailler son adversaire. On le surnomme Jarvie.