Biographie :

Ashley Brzozowicz a été inspirée par le sport lorsqu’elle regardait les Jeux olympiques de 1996 à Atlanta en compagnie de sa famille. Cependant, ce n’est qu’une fois rendue à l’université qu’elle a cru pouvoir réaliser son rêve olympique quand elle a aidé l’équipe universitaire de Yale à remporter l’épreuve du huit de pointe aux Championnats de la NCAA de 2004. Jusque-là, elle avait participé à deux Championnats du monde M23 consécutifs, soit en 2002 et 2003. Curieuse de savoir jusqu’où elle pourrait se rendre en s’entraînant à temps plein, elle a quitté New York, où elle travaillait, pour se joindre au centre national de London, en Ontario. Ashley a fait ses débuts au niveau mondial au sein de l’équipe nationale senior lors des Championnats du monde de 2016. Depuis, elle a participé à deux Jeux olympiques, où elle a remporté la médaille d’argent à l’épreuve du huit de pointe à Londres 2102, tout juste après avoir raté de peu le podium avec une 4e place à Beijing 2008. Ashley a participé à sept Championnats du monde, remporté quatre médailles à l’épreuve du huit de pointe, soit l’argent en 2010, 2011 et 2014, et le bronze en 2015. Elle a fait une pause pendant presque toute la saison 2013. Même si elle a principalement concouru à l’épreuve du huit de pointe, Ashley a aussi connu du succès au niveau mondial à l’épreuve du deux de pointe en 2010, lorsqu’elle a remporté la médaille d’or à la Coupe du monde de Bled, en Slovénie, et la médaille de bronze à Lucerne.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment Andrew et Kathleen Ann Brzozowicz. Son frère cadet s’appelle Alex Brzozowicz. Son mari s’appelle Roy Dykstra. Son cousin, John Hastings, est membre de l’équipe nationale de canoë-kayak slalom. Débuts : Elle a commencé à faire de l’aviron à 15 ans lorsqu’elle allait au collège préparatoire Saint Ignatius à Chicago. Un ami avait commencé à faire de l’aviron et a pensé qu’elle aussi aimerait ce sport. Dès ses premiers coups de pagaie, elle a aimé la combinaison du travail d’équipe, de l’endurance et des habiletés requises. Au-delà de l’aviron : Elle aime faire la cuisine, lire des blogues et feuilleter des livres à la bibliothèque. Elle a obtenu un diplôme de l’université Yale en 2004. Elle a été acceptée au programme de massothérapie du collège Fleming pour l’automne 2016. Elle écrit toujours le plan de course dans son journal d’entraînement. Sa devise préférée : « Ne jamais douter. »