Biographie :

Ayant grandi avec l’amour du sport, Alicia Brown veut faire partie de l’équipe canadienne depuis son plus jeune âge. Enfant, les Jeux olympiques étaient pour elle une grande source d’inspiration, et elle aimerait transmettre son engouement et son espoir aux autres. Elle s’est démarquée en 2013 lorsqu’elle a été couronnée championne canadienne du 400 m et nommée athlète la plus utile en athlétisme de l’Université de Toronto par Sports universitaires de l’Ontario. Aux Universiades d’été de 2013, Alicia a pris le 5e rang du 400 m grâce à son record personnel de 52,08 secondes, en plus de faire partie de l’équipe médaillée d’argent du relais 4×400 m. Après un test positif en raison d’un diurétique pour lequel elle a tout d’abord été jugée non responsable avant de voir la décision annulée en appel, Alicia est revenue à la compétition avec un record personnel de 51,84 secondes qui lui a valu le 2e rang du 400 m des Championnats canadiens de 2016 ainsi que l’admissibilité aux Jeux olympiques.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents s’appellent Chris et Laura Brown. Elle a deux sœurs cadettes, Savanna et Chanelle. Débuts : Elle a commencé à faire de la course sur piste à l’âge de 16 ans. Au-delà de l’athlétisme : Pendant la saison de compétition, elle se détend en lisant, en regardant des films et des émissions télévisées et en pratiquant la pleine conscience. Durant l’entre-saison, elle voyage et s’adonne aux sports et activités qu’elle ne peut pas faire pendant le reste de l’année. Elle est entraîneure personnelle et entraîneure, et elle travaille comme pigiste en communications. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts en communications, culture et technologie de l’information, spécialisé en culture visuelle et communications. Ses sources d’inspiration sont Sanya Richards-Ross et Allyson Felix parce qu’elles l’impressionnent sans cesse.