SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Richard Pound

Richard Pound

Richard Pound est l’une des figures du sport international les plus reconnues au Canada. Au cours de sa brillante carrière, le natif de St. Catharines, en Ontario a été vice-président du Comité international olympique (CIO) à deux reprises et a été à l’origine de toutes les négociations relatives aux droits de télédiffusion, au marketing et aux commandites olympiques jusqu’au Jeux olympiques de 2008 à Beijing.

Pound était membre du Comité exécutif du COC depuis 1968 et son secrétaire général depuis huit ans lorsqu’il est devenu président du COC en 1977 (jusqu’en 1982). Il a été le président fondateur de l’Agence mondiale antidopage (AMA) créée en 1999 pour coordonner la lutte contre le dopage dans le sport. Son engagement s’est poursuivi après 2007 dans le rôle de représentant du CIO au conseil de la Fondation de l’AMA.

Au CIO, Pound a rempli des rôles importants et variés. Vice-président de 1987 à 1991 et de 1996 à 2000, il a été membre du Conseil exécutif du CIO de 1983 à 1991 et de 1992 à 1996. Pound a été président de cinq commissions au CIO : Coordination des Jeux olympiques de 1996 à Atlanta, Protection des Jeux olympiques, Négociations des droits de télédiffusion, Marketing et Étude des Jeux olympiques. Vice-président de la Commission d’admissibilité. Il a également été membre de plusieurs autres organes importants du CIO : Préparation du XIIe Congrès olympique, Mouvement olympique, Sport et droit.

Sa carrière a touché à presque tous les aspects des Jeux et du Mouvement olympiques. Pound a assumé plusieurs fonctions olympiques importantes pour le Canada. Il a été administrateur et membre exécutif du comité d’organisation des premiers Jeux olympiques d’hiver organisés au Canada, Calgary 1988. Il a été chef de mission adjoint de la délégation olympique canadienne aux Jeux olympiques de 1972 à Munich. Il a également été administrateur du Comité de candidature de Vancouver 2010 et a contribué à la réussite de la candidature.

En tant qu’athlète, Pound a été deux fois finaliste en natation aux Jeux olympiques de 1960 et a décroché quatre médailles (une d’or, deux d’argent et une de bronze) aux Jeux du Commonwealth de 1962. De 1958 à 1962, Pound a remporté plusieurs titres nationaux en natation et a été élu au Temple de la renommée international ainsi qu’au Temple de la renommée canadien de la natation. En 2002, il a reçu le Gold Medallion Award du Temple de la renommée international de la natation. Pound a également été un joueur de squash classé au niveau national.

Pound est l’auteur de neuf ouvrages : Rocke Robertson Surgeon and Shepherd of Change, Unlucky to the End, Inside Dope, Inside the Olympics, High Impact Quotations, Canadian Facts and Dates, Five Rings Over Korea: The Secret Negotiations Behind the 1988 Olympic Games in Seoul, Chief Justice W.R. Jackett, By the Law of the Land et Stikeman Elliott, The First Fifty Years. Il est associé principal chez Stikeman Elliott LLP, dans la section droit fiscal à Montréal. Il est également l’éditeur ou l’auteur de plusieurs autres publications qui traitent de questions fiscales.

Pound a reçu l’Ordre olympique du Canada (or) en 1996 et il est membre du Temple de la renommée olympique du Canada, du Temple de la renommée des sports amateurs du Canada et du Panthéon des sports du Québec. Il est actuellement chancelier de l’Université McGill et a été président de son Bureau des gouverneurs de 1994 à 1999. Il est officier de l’Ordre du Canada et de l’Ordre national du Québec.

Programmes des partenairesTous les éléments

Programme Air Canada Altitude Podium

Jeux à venir

2016 Rio 2018 PyeongChang
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 28 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.