Denis Shapovalov a vaincu Ramkumar Ramanathan 6-3, 7-6 (1), 6-3 et a ainsi confirmé la victoire du Canada dans son barrage des éliminatoires du Groupe mondial de la Coupe Davis face à l’Inde, dimanche.

Shapovalov a offert une avance insurmontable de 3-1 au Canada. Brayden Schnur et Yuki Bhambri devaient s’affronter plus tard dans le dernier duel du week-end.

À LIRE : Le Canada prend les devants 2-1 face à l’Inde

Le Canada sera donc de retour dans le Groupe mondial pour une septième année de suite en 2018.

Âgé de 18 ans, Shapovalov a porté sa fiche à 18-3 depuis Wimbledon, incluant des victoires contre Rafael Nadal et Juan Martin del Potro à la Coupe Rogers et Jo-Wilfried Tsonga aux Internationaux des États-Unis.

Ses succès lui ont permis de grimper au 51e rang mondial. Ramanathan occupe le 154e échelon mondial.

«C’est très spécial d’obtenir le point gagnant pour mon pays, a dit Shapovalov. J’ai grandi en rêvant de pouvoir représenter mon pays et c’est un honneur de pouvoir le faire. Honnêtement, c’est la plus belle sensation au monde.

«Je vais toujours accepter l’invitation. C’est un événement particulier et je l’adore.»

Le duel décisif a nécessité 125 minutes.

Shapovalov avait offert un premier point au Canada vendredi, en battant Bhambri à son deuxième match en carrière en Coupe Davis.

«Je classe ce week-end-ci aussi haut que les accomplissements des dernières semaines, a dit Shapovalov. Je continue de m’améliorer à chaque jour et je crois devoir continuer à améliorer beaucoup d’éléments dans mon jeu. Mais je joue du bon tennis et j’ai confiance en mes moyens.»

L’expérience de Shapovalov à la Coupe Davis a été beaucoup plus positive ce week-end que lors de sa dernière participation.

En février dernier, à Ottawa, le natif de Richmond Hill avait atteint accidentellement l’arbitre en chef Arnaud Gabas au visage en cognant une balle dans un geste de frustration. Gabas avait alors contraint le Canada à abandonner le match, offrant une victoire de 3-2 à la Grande-Bretagne.

L’autre point du Canada a été obtenu lors du double, samedi, quand Daniel Nestor et Vasek Pospisil ont défait Rohan Bopanna et Purav Raja en quatre manches.

Avant le week-end, le Canada occupait le 16e rang mondial et l’Inde, le 18e. Le meilleur classement du Canada en Coupe Davis a été atteint en février 2014, quand il a grimpé au sixième rang mondial.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2017. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.