Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent ont décroché l’or au C-2 500 mètres féminin des Championnats du monde de Canoë Sprint à Racice, en République tchèque.

Le duo canadien a franchi la distance en un temps record d’une minute 56,752 secondes pour ainsi devancer la paire Russe formée d’Irina Andreeva et Olesia Romasenko par plus d’une demi-seconde (1:57,264 s). Lena Nazdrova et Kamila Bobr de la Biélorussie ont complété le podium avec un temps de 1:57,858.

Katie Vincent et Laurence Vincent-Lapointe après leur victoire au C-2 500 m ax Mondiaux de Canoë sprint. (Photo: ICF)

La victoire de samedi fut d’autant plus significative pour les nouvelles championnes du monde puisqu’il s’agit des premiers Mondiaux depuis que l’épreuve a officiellement été ajouter au programme olympique des Jeux de Tokyo 2020. Plusieurs autres épreuves féminines de canoë feront également leurs débuts olympiques à ses Jeux, en partie grâce aux efforts de Vincent-Lapointe.

« Nous évoluons toutes deux en C-1, c’est notre force, a indiqué Vincent à l’ICF. Nous sommes à notre meilleur en C-1 et nous combinons nos force. Sa force est au départ et moi à l’arrivée, alors on se complète bien au C-2. »

Il y a un mois, Vincent a triomphé au C-1 200 m aux Championnats du monde U-23. Pour sa part, Vincent-Lapointe est championne du C-1 féminin en Coupe du monde.

Originaire de Trois-Rivières, Vincent-Lapointe semble au sommet de sa forme à Racice. Après avoir raflé l’or, la Canadienne a établi une nouvelle marque mondiale lors des demi-finales au C-1 200 m. En tant que quadruple championne mondiale, tous les regards seront rivés sur Vincent-Lapointe dimanche lors de la finale.

Les partisans canadiens peuvent suivre Vincent-Lapointe et l’équipe canadienne en direct via webdiffusion ici alors que l’action reprendra dimanche dès 4h00 HE.