Une page d’histoire a été écrite à Curitiba, au Brésil, où le Canada a battu les États-Unis, décrochant ainsi sa toute première médaille en Ligue mondiale de volleyball.

Après avoir perdu la première manche, les Canadiens sont revenus de l’arrière, battant les Américains 3-1 (18-25, 25-20, 25-22, 25-21) et décrochant le bronze. Aux Jeux de Rio, le Canada avait surpris les États-Unis avec un score de 3-0 lors de la ronde préliminaire.

À Rio 2016, la troupe américaine avait rebondi et s’était éventuellement emparée de la médaille de bronze alors que le Canada subissait l’élimination aux mains des Russes en quarts de finale. Un an plus tard à Curitiba avec une autre place sur le podium en jeu, les Canadiens sont parvenus cette fois-ci à accéder à la dernière marche.

Cette victoire est le point culminant de deux ans d’efforts déployés par le programme masculin de Volleyball Canada.

« Je suis très fier de tout le monde dans le programme et je suis reconnaissant pour les efforts de ceux qui y ont contribué dans le passé », a indiqué le capitaine Gord Perrin après le match.

Avant cette médaille de bronze, une cinquième place restait le meilleur résultat canadien en Ligue mondiale.