En vertu de leurs performances aux Championnats du monde de patinage artistique, les patineurs canadiens ont mis la main sur le plus grand nombre de places de qualification olympique pour l’épreuve des couples à PyeongChang 2018.

En terminant respectivement au sixième et septième rang à Helsinki, les duos formés de Lubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch et de Meagan Duhamel et Eric Radford ont satisfait les exigences de qualification olympique les plus sévères de l’UIP. Ainsi le Canada aura le droit d’inscrire trois couples aux prochains Jeux olympiques, disputés en février 2018 à PyeongChang.

Pour obtenir trois places, le Canada devait s’assurer que l’addition deux premiers placements de ses couples donne un montant total de 13 ou moins. Si le pays n’arrivait pas à satisfaire cette exigence, il aurait dû se contenter de deux places, ou — pire encore – d’une seule.

Blessés à la hanche plus tôt cette semaine et ne pouvant pas réaliser de triple lutz, Eric Radford et sa partenaire Meagan Duhamel n’ont pas pu réaliser les performances nécessaires pour défendre leur titre mondial. Néanmoins, leur septième rang au classement général (206,06) a été suffisant pour obtenir les trois places convoitées.

En raison des résultats de Meagan et Eric, Lubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch se devaient de conserver leur sixième rang provisoire pour atteindre l’objectif de l’équipe canadienne. Malgré une chute de Lubov sur le triple boucle piqué synchronisé, le tandem a ravi les juges avec ses portés acrobatiques et la qualité de leur patinage pour obtenir une note combinée de 206,19. Avec ses sixième et septième places, le Canada a obtenu un somme de 13 pour s’emparer de justesse des trois place de qualification olympique.

Julianne Séguin et Charlie Bilodeau qui faisaient un retour à la compétition après la commotion cérébrale de Julianne pendant la période des fêtes ont pris le 11e rang de l’épreuve.

Équipe Canada avait été représentée par trois couples à Sochi 2014. Meagan Duhamel et Eric Radford avaient terminé cinquièmes tout juste devant Dylan Moscovitch et sa partenaire de l’époque Kirsten Moore-Towers. Paige Lawrence et Rudi Swiegers avaient terminé la compétition olympique au 13e rang.

L’action reprendra vendredi matin avec la présentation de la danse courte. Vous trouverez l’horaire complet de diffusion et webdiffusion ici.