Avec l’année qui tire à sa fin, Olympique.ca fait une rétrospective des 16 récits les plus mémorables d’Équipe Canada en 2016 avec un nouvel article dévoilé chaque jour d’ici la nouvelle année. Vous pouvez trouver tous les articles de la série ici

Il serait conservateur de dire que Brooke Henderson a connu une bonne année.

En 2016, lors de sa première saison complète sur le circuit de la LPGA, la golfeuse canadienne a prouvé qu’elle avait sa place parmi l’élite, atteignant même à un certain moment au cours de la saison la deuxième position du classement général.

« J’ai beaucoup ajouté à mon bagage d’expérience comme individu et comme joueuse », a confié la native de Smiths Falls, en Ontario lors d’un récent entretien avec Golf Canada.

LIRE : Brooke Henderson remporte son premier tournoi majeur de la LPGA 

La Canadienne Brooke Henderson embrasse le trophée du Championnat de la LPGA au Country Club de Sahalee à Washington, le 12 juin 2016. THE CANADIAN PRESS/AP, Elaine Thompson

La Canadienne Brooke Henderson embrasse le trophée du Championnat de la LPGA au Country Club de Sahalee à Washington, le 12 juin 2016. THE CANADIAN PRESS/AP, Elaine Thompson

Un ajout important dans le « bagage d’expérience » d’Henderson est sans aucun doute sa victoire au Championnat de la LPGA en juin dernier. Ce triomphe a fait d’elle la deuxième plus jeune joueuse de l’histoire du tournoi à accomplir cet exploit. Elle est également devenue la première Canadienne à remporter un tournoi majeur sur le circuit depuis Sandra Post en 1968.

La jeune prodige de 19 ans a décroché sa deuxième victoire de la saison un mois plus tard, défendant avec succès son titre au tournoi de Portland.

« Lorsque quelque chose d’excitant survient – comme remporter un tournoi majeur ou mon autre victoire cette année – il est important d’apprécier ces moments, car il est difficile de les atteindre », a partagé Henderson au sujet de ses récents succès.

LIRE: Henderson défend son titre à Portland et signe sa troisième victoire LPGA en carrière

Brooke Henderson lors de l'omnium canadien de la LPGA à Priddis, en Alberta, le 26 août 2016, THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh

Brooke Henderson lors de l’omnium canadien de la LPGA à Priddis, en Alberta, le 26 août 2016, THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh

Henderson a vécu d’autres moments inoubliables au mois d’août alors qu’elle a pris part à ses tout premiers Jeux olympiques à Rio de Janeiro comme membre de l’équipe canadienne. Elle a conclu à seulement deux coups d’une place sur le podium de l’épreuve féminine qui effectuait un retour au programme olympique.

Après une année recrue phénoménale où Henderson a terminé à 15 reprises parmi les 10 meilleures en 31 tournois de la LPGA, la Canadienne est déjà de retour au travail dans le but d’atteindre le premier rang mondial dès l’an prochain.

« Je veux assurément gagner en puissance dans mes coups, envoyer la balle un peu plus loin, a dit Henderson à propos de sa préparation. Je pense que c’est l’objectif numéro un. Et mon jeu sur les verts et aux alentours. Je travaille particulièrement là-dessus depuis quelques années. »

« Je sais que j’ai beaucoup de travail devant moi. Je vais cibler de plus petits objectifs en cours de route, mais je crois qu’il s’agit du but ultime pour n’importe quelle joueuse évoluant dans la LPGA. »