L’équipe canadienne de rugby à sept féminin affrontera la Grande-Bretagne dans le match pour la médaille de bronze après avoir baissé pavillon devant l’Australie en demi-finale.

Les Canadiennes se sont inclinées par la marque de 5 à 17 devant les meilleures joueuses au monde, lundi après-midi au stade de Deodoro.

La plus jeune membre de l’escouade canadienne, Charity Williams, a été la seule marqueuse de l’unifolié dans cette rencontre, complétant un essai à deux minutes de la fin du match.

Sarah Kaljuvee, joueuse membre de l’équipe nationale et substitut pour le tournoi olympique a assisté à tous les matchs de ses coéquipières. Son appui a été d’autant plus important lors de cette rencontre. Alors que les Canadiennes empruntaient le couloir de la sortie, Sarah les attendait avec des mots d’encouragement.

« Allez les filles, on se concentre sur le match de la médaille de bronze, pouvait-on l’entendre crier à ses compatriotes des estrades. On a travaillé fort pour se rendre ici, vous êtes prêtes. Allez les filles! »

La Grande-Bretagne s’est quant à elle inclinée 7-25 contre la Nouvelle-Zélande.

Le match pour la médaille de bronze sera disputé à 17h30 (HE).