Destination Rio est une série d’articles sur les espoirs olympiques d’Équipe Canada pour Rio 2016. 

Pour le commun des mortels, aller à la piscine est souvent synonyme de moments de détente familiale.

Pour certains, la piscine symbolise l’entraînement.

Mais pour Ryan Cochrane, la piscine représente une vie, une carrière et des moments de gloire dont il se souviendra à tout jamais.

Le nageur de Victoria, en Colombie-Britannique, est le champion en titre des derniers Jeux panaméricains aux 400 m et 1500 m style libre. Recordman canadien du style libre sur 400 m, 800 m et 1500 m, Ryan Cochrane cumule presque 30 médailles obtenues dans les plus grandes compétitions internationales. Celles qu’il chérit le plus sont possiblement ses deux médailles olympiques, une d’argent aux Jeux olympiques de Londres et une de bronze à Beijing (les deux au 1500m style libre), ses deux plus grands faits d’armes.

Malgré la perte de son entraîneur et mentor Randy Bennett, en 2015, Cochrane poursuit son entraînement en vue de ses troisièmes Jeux avec le même aplomb de toujours. Avec son nouvel entraineur, Ryan Mallette, l’athlète de 27 ans a remporté deux médailles de bronze aux championnats mondiaux de la FINA en 2015, en plus de ses deux victoires aux Jeux panaméricains. Il ne s’en cache pas, son objectif pour Rio est d’accéder à la plus haute marche du podium.

 

Cochrane est la tête d’affiche de l’équipe canadienne de natation avec ses cinq records nationaux. C’est d’ailleurs à Londres qu’il a amélioré son record personnel sur 1500 m, auparavant établi à Beijing en 2008. Il ne cède donc pas devant l’ampleur du moment et semble même redoubler d’efforts lors des Jeux olympiques.

Revoir : La finale du 1500 m aux Jeux olympiques de 2012 à Londres

Parmi les meilleurs nageurs de 400 m et 1500 m au monde, le nageur d’expérience a été le plus rapide sur ces deux distances aux essais olympiques de Natation Canada. À Rio, Cochrane pourrait devenir le premier nageur canadien a monter sur le podium olympique à trois reprises sur une même distance.