Après avoir vu Stephen Curry réussir un panier de trois points couvrant une distance de 30 pieds pour sceller la victoire des siens aux dépens de l’équipe d’Oklahoma City la fin de semaine dernière, cela nous a amenés à poser la question à savoir qui est l’auteur du plus long tir en sport?

Voici la liste de quelques-uns des plus longs et des plus spectaculaires tirs effectués (classés selon la distance, allant du plus court au plus long.

82 pieds 2 pouces (25,04 mètres) – Lancer du ballon de basketball le dos tourné

Les Harlem Globetrotters sont depuis toujours le symbole même du divertissement dans le monde du basketball; ils ne cessent d’ailleurs d’impressionner. Selon le Livre Guinness des records, le 3 novembre 2014, Thunder Law (c’est bien son nom) a réussi un panier de dos à partir d’une distance de 25 mètres (82 pieds 2 pouces) à l’aréna US Airways Center.

112 pieds 6 pouces (34,3 mètres) – Lancer du ballon de basketball de face

112 pieds 6 pouces (34,3 mètres) – Lancer du ballon de basketball de face

Si l’on vous demandait de nommer, sans trop réfléchir, le joueur qui détient le record du plus long tir de face ayant abouti à un panier, des noms comme Stephen Curry, Lebron James, Michael Jordan, voire Reggie Miller, le roi original des paniers de trois points, pourraient vous venir à l’esprit. Croyez-le ou non, aucune de ces légendes du sport n’est le détenteur de ce record. En fait, selon le Livre Guinness des records, Elan Buller détient le record du monde du plus long tir de face ayant abouti à un panier, et ce à partir d’une distance de 112 pieds 6 pouces.

Volants et balles : les objets sportifs les plus rapides

197 pieds (60,04 mètres) – Hockey

Si vous êtes amateur des Maple Leafs de Toronto, cela pourrait vous faire de la peine, car un but marqué à la suite de l’un des plus longs tirs de l’histoire de la LNH s’est produit aux dépens du gardien de but Vesa Toskala en 2008. Rob Davidson, joueur de défense des Islanders de New York, a réussi un but inusité en désavantage numérique à la suite d’un lancer qui avait rebondi plusieurs fois avant de déjouer le gardien de but des Maple Leafs.

222 pieds (67,7 mètres) – Lancer du ballon de football américain

Lorsque vous pensez au football américain, vous avez tendance à penser au quart-arrière et la longueur de ses passes. Des rumeurs courent au sujet de joueurs de la vieille école dont le bras est très fort comme Brett Favre et Terry Bradshaw, qui étaient capables de lancer le ballon sur une distance de plus de 80 verges, et ce avec une flexion du poignet. Malheureusement, il n’existe pas de preuve, du moins hors des groupes de causerie de la NFL, qui permettrait de corroborer cet exploit. Néanmoins, nous avons pu trouver une vidéo dans laquelle Joe Flacco, quart-arrière des Ravens de Baltimore, lance le ballon sur une distance de 74 verges (222 pieds) lors d’une compétition d’habiletés opposant des quarts-arrière du niveau universitaire. Vu la force de son bras, il n’est pas étonnant que les Ravens l’aient repêché.

294 pieds (89,6 mètres) – Botté de dégagement au football américain

En général, le botteur de dégagement est la dernière position qui nous vient à l’esprit lorsque nous pensons au football. Pourtant, les héros oubliés qui jouent cette position font avancer le ballon plus loin par tentative que n’importe lequel autre joueur sur le terrain. Selon le site pro-football-reference, Steve O’Neal a établi le record à l’échelle de la NFL et du football professionnel grâce à son botté de dégagement de 98 verges (204 pieds) au cours d’un match disputé contre les Broncos de Denver en 1969; il s’agit d’un record qui tient toujours aujourd’hui.

Tran-sport : Les athlètes les plus rapides

445 pieds 10 pouces (135,9 mètres) –  Lancer de la balle de baseball

Photo courtesy of the Atlas Coal Mine

Photo fournie par Atlas Coal Mine

Lorsque l’on pense aux joueurs qui ont les bras les plus forts de l’histoire du baseball, des noms comme Bo Jackson, Mickey Mantle ou Ty Cobb ressortent souvent. Pourtant, l’un de nos compatriotes, le Canadien Glen Gorbous, détient le record du plus long lancer de l’histoire du baseball, couvrant une distance de 445 pieds 10 pouces. Selon le  Temple de la renommée du sport de l’Alberta, Glen a réalisé cet exploit alors qu’il était membre du club-école AAA des Cardinals de St. Louis. Ce record a résisté à l’épreuve du temps, car il remonte à 1957, soit une période de 59 ans. Pour mettre en contexte l’ampleur de cette marque, il suffit de penser au Centre Rogers, où la distance entre le marbre et la clôture au champ centre est de 400 pieds. Cela signifie que le lancer record réalisé par Glen équivaut à un coup de circuit frappé au champ centre au Centre Rogers. Impressionnant!

575 pieds (175,3 mètres) – Frapper au baseball

Le record du plus long frapper de l’histoire du baseball remonte au 18 juillet 1921 au Tigers Stadium à Detroit, où un coup frappé par nul autre que le légendaire frappeur des Yankees Babe Ruth a franchi une distance de 575 pieds. Babe est largement considéré comme l’un des plus grands frappeurs – sinon le plus grand – de l’histoire du baseball. Cette marque est d’autant plus impressionnante puisqu’elle a résisté à l’épreuve du temps, même en dépit de l’évolution du sport sur les plans de l’entraînement, des suppléments nutritifs et de la technologie.

930,04 pieds (283,5 mètres) – Tir à l’arc

Comme l’un des sports les plus sous-estimés, le tir à l’arc est le sport ultime synonyme de calme et de précision. L’objectif de ce sport iconique consiste à propulser une flèche dans les airs à l’aide d’un arc en vue de toucher le centre de la cible désignée. Selon le Livre Guinness des records, le tir précis ayant franchi la plus longue distance de l’histoire du tir à l’arc a été réussi par l’athlète paralympique Matt Stutzman, grâce à son tir de 283,47 mètres (930,04 pieds) en 2015. C’est l’équivalent de trois terrains de football! Matt a remporté une médaille d’argent aux Jeux parapanaméricains de 2015 à Toronto, et ce, après avoir réalisé le même exploit aux Jeux paralympiques de 2012 à Londres.

1 653 pieds (503,8 mètres) – Golf

Le golf compte au nombre des sports les plus éloquents et classiques qui, en dépit de sa réputation de sport qui plaît aux paresseux, nous a fait découvrir certains des personnages les plus iconiques du sport, tels qu’Arnold Palmer, Jack Nicklaus, Phil Mickelson et Tiger Woods. Cependant, le plus long coup de départ de l’histoire du golf ne s’est pas produit à l’occasion d’un tournoi typique. Selon plusieurs sources, c’est au cours d’un concours tenu en 2007 pour déterminer qui peut effectuer le plus long coup de départ qu’une balle de golf frappée par Mike Dobbyn a franchi une distance inconcevable de 551 verges (1 653 pieds). Pour mettre en contexte l’exploit impressionnant qu’est un coup de départ de 551 verges, il suffit de regarder du côté de Bubba Watson, qui figure actuellement parmi les golfeurs au coup de départ redoutable sur le circuit de la PGA. En 2015, Bubba a inscrit une distance moyenne par coup de départ de 315 verges, son plus long coup de départ ayant franchi une distance de 402 verges cette année-là. Cela représente une différence de 149 verges entre le long coup de départ réalisé par Mike et le meilleur coup de Bubba comme membre de la PGA.


C’était amusant. Mais comment les distances précitées se mesurent-elles à celles réalisées par les meilleurs lanceurs canadiens au cours de compétitions officielles d’athlétisme? Voici un aperçu des records canadiens.

72 pieds 9 pouces (22,21 mètres) – Lancer du poids

Rien ne décrit mieux la notion de puissance que le lancer du poids, dont l’objectif consiste à lancer aussi loin que possible une balle de petite taille, pourtant lourde de 7,26 kg (16 lb). Selon Athlétisme Canada, Dylan Armstrong a établi le record canadien grâce à un lancer de 22,21 mètres (72,87 pieds), soit à peine 9,33 mètres de moins que la distance parcourue par le ballon de basketball lancé par un joueur le dos tourné. N’oublions toutefois pas qu’un poids pèse 14,63 livres de plus qu’un ballon de basketball.

222 pieds 7 pouces (67,88 mètres) – Lancer du disque

Inscrit au programme de compétition moderne depuis les Jeux de 1896 à Athènes, le lancer du disque est l’une des plus vieilles épreuves des Jeux olympiques. Selon Athlétisme Canada, le record canadien au lancer du disque a été établi par Jason Tunks le 14 mai 1998. Jason a remporté une médaille d’or aux Jeux panaméricains de 2003 et une médaille de bronze aux Jeux panaméricains de 1999.

259 pieds 6 pouces (79,13 mètres) – Lancer du marteau

À l’instar du lancer du poids, le lancer du marteau est l’essence même d’un sport de force, où l’athlète tente de lancer aussi loin que possible dans les airs une petite balle de 7,26 kg (16 lb) attachée à une chaîne. Le record canadien a été établi par James Steacy de Saskatoon, en Saskatchewan. Selon Athlétisme Canada, James a atteint la marque des 79,13 mètres (259,62 pieds) le 16 mai 2008. Par ailleurs, aux Jeux de 2008 à Beijing, James est devenu le premier Canadien à se rendre en finale olympique de l’épreuve du lancer du marteau en 84 ans. Il a aussi remporté une médaille d’or aux Jeux panaméricains de 2007, en plus d’être cinq fois champion de SIC.

278 pieds 2 pouces (84,81 mètres) – Lancer du javelot

Comme l’un des plus vieux sports olympiques, le lancer du javelot remonte aux Jeux olympiques antiques en 708 av. J.-C. Selon Athlétisme Canada, le record canadien au lancer du javelot a été établi par Scott Russell le 25 juin 2011. Pour mettre en contexte une distance de 84,81 mètres, elle équivaut presque à une patinoire de hockey et demie. Que c’est impressionnant! Scott a remporté une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth de 2002, en plus de représenter le Canada aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing.

Avons-nous manqué quelque chose? Si oui, informez-nous-en sur Twitter ou Facebook.