SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Dylan Armstrong recevra enfin sa médaille de bronze

Dylan Armstrong recevra enfin sa médaille de bronze
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny
Coordonnateur des médias numériques et sociaux

Plus de six ans après la tenue des Jeux olympiques de Beijing, le Canada ajoutera une autre médaille à son cumulatif.

Dylan Armstrong se verra attribuer officiellement le bronze au lancer du poids suite à une disqualification du Biélorusse Andrei Mikhnevich qui avait terminé en troisième position en 2008. Grâce à cette médaille, Armstrong devient le premier Canadien à décrocher une médaille à cette épreuve. Cette décision fait également en sorte que le Canada augmente sa récolte de médailles des Jeux de Beijing à 19 (3 d’or, 9 d’argent et 7 de bronze).

5335752En 2008, Armstrong avait raté le podium de peu après avoir effectué un lancer de 21,04 m, un centimètre plus court que celui du médaillé de bronze à l’époque. L’été dernier, il a été annoncé que l’échantillon soumis par Mikhnevich en 2005 aux Championnats du monde d’athlétisme avait été testé à nouveau. La découverte de substances illégales a entraîné l’annulation de tous les résultats de Mikhnevich jusqu’au mois d’août 2005. Le CIO a fait suite avec une disqualification.

Armstrong recevra sa médaille lors d’une cérémonie officielle qui aura lieu dans quelques mois.

9540546

Ce n’est pas la première fois qu’un athlète olympique canadien bénéficie d’une rectification de la sorte.

Lors d’un autre cas de dopage, la fondeuse Beckie Scott s’est fait attribuer la médaille d’or de l’épreuve de poursuite 5 km des Jeux de 2002 à Salt Lake City deux ans plus tard. Scott avait initialement terminé au troisième rang, mais il a été déterminé plus tard que les deux autres médaillées qui l’ont devancée avaient été disqualifiées après avoir échoué leurs tests de dopage.

Des notes controversées ont permis aux patineurs artistiques Jamie Salé et David Pelletier d’échanger leurs médailles d’argent pour l’or, ce qui fut également le cas pour Sylvie Fréchette en 1992 à Barcelone en nage synchronisée.

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny
Coordonnateur des médias numériques et sociaux

Le maître numérique pour l’équipe olympique canadienne

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 27 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.