SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Les 60 ans de la course historique de Roger Bannister

Les 60 ans de la course historique de Roger Bannister

By Asif Hossain

Mardi dernier a marqué le 60ième anniversaire de la course du mile historique accomplie en moins de 4 minutes par Roger Bannister.

Le 6 mai 1954, sur le sentier Iffley de l’Université Oxford, Bannister est devenu le premier homme de l’histoire à briser une barrière qui pour plusieurs semblait indestructible, en courant le mile avec un temps de 3m59.4s

iffley-road

Photo: WikiCommons

Deux mois plus tard, Bannister compétitionnait dans une course qui s’est révélée une des plus exaltantes en sol canadien, battant l’Australien John Landy aux Jeux du Commonwealth de 1954 à Vancouver. Les deux hommes ont réussi un temps inférieur à quatre minutes, celui de Landy (3:59.06) légèrement supérieur à celui de Bannister (3:58.8) à l’Empire Stadium.

bannlandy

Bannister et Landy se poursuivent dans le « mile du siècle » à Vancouver (photo : Presse Canadienne)

Le record s’est amélioré au fil du temps pour se fixer à 3 :43.13 , tenu par le spécialiste de distance moyenne (Dieu pourrait être plus approprié) Hicham El Guerrouj. Cette marque qui appartient au Marocain demeure actuelle depuis le 7 juillet 1999. El Guerrouj détient aussi le record du « mile métrique » depuis 1998 lorsqu’il a couru le 1500 mètres en 3 :25.00 .

Trois à surveiller

Bannister a fait rêver le monde entier en accomplissant ce qui semblait impossible, en partie grâce à l’intensité de la compétition qui l’a poussé au-dessus de ses propres limites. Les coureurs suisses Gunder Hägg et Arne Andersson flirtaient avec la marque du quatre minutes et Landy a battu le record de Bannister seulement 46 jours plus tard. En athlétisme, il s’agit d’une chose commune et il y a justement trois disciplines dans lesquels les standards pourraient s’élever dans les prochains mois et années.

Marathon

Wilson Kipsang détient le record mondial chez les hommes. Le Kényan a complété un temps de deux heures, trois minutes et 23 secondes au Marathon de Berlin en 2013. En septembre, tous les yeux seront tournés sur la capitale allemande puisque les cinq derniers meilleurs temps mondiaux ont été complétés à cet endroit depuis 2003.

kipsang

Wilson Kipsang savoure une boisson amplement méritée après avoir battu le record mondial de marathon en 2013.

L’obsession du moment pour les meilleurs marathoniens du monde est d’accomplir un temps de moins de deux heures et la liste de candidats est longue; il s’agit du plus récent « rêve impossible » en athlétisme et ce n’est qu’une question de temps avant que quelqu’un brise cette barrière.

Saut en hauteur

Si le niveau de compétition est un indicateur pour atteindre de nouveaux sommets, le saut en hauteur des hommes pourrait nous réserver des résultats spectaculaires dans les années à venir, avec un choc des titans potentiel à prendre place à Rio en 2016. Le record mondial de 2.45 mètres établi par Javier Sotomayor reste actuel depuis 1993, mais un minimum de quatre candidats tentent de briser ce standard.

drouin

 

L’Ukrainien Bohdan Bondarenko (2,41), Mutaz Essa Barshim du Qatar (2,40) et le champion olympique russe Ivan Ukhov (2,42 à l’intérieur) font tous partie du lot. Plus récemment, un Canadien y a fait son entrée. Le médaillé de bronze olympique Derek Drouin (ci-haut), à 24 ans, est le dernier à joindre le club restreint du 2,40 mètres.

800 mètres

Pendant 16 ans, le record de la légende britannique Sébastien Coe a perduré jusqu’à ce que Wilson Kipketer le brise avec un temps de 1 :41.11. Près de 15 ans plus tard, David Rudisha a élevé la discipline à un tout autre niveau en réalisant la première marque sous 1 :41 avec 1 :40.91

rudisha

On débat souvent en faveur du 800 mètres comme étant la discipline la plus difficile en athlétisme, combinant l’endurance et la vitesse à un degré exténuant. C’est ce qui est fascinant à propos de Rudisha. Lorsqu’il est en pleine forme, le Kényan est inégalable dans sa discipline, motivé davantage par ses limites personnelles que par la compétition. Si quiconque est en mesure de briser la marque de 1 :40 dans le demi-mile, Rudisha est le seul candidat à pouvoir réellement y arriver en date d’aujourd’hui.

 

By Asif Hossain

Pour discuter de cette rubrique et parler d’autres nouvelles sportives, suivez-moi sur Twitter.

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 25 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.