Derek Drouin, médaillé olympique aux Jeux de Londres, continue à atteindre de nouveaux sommets alors qu’il a fracassé vendredi son propre record national de saut en hauteur.

Son saut de 2,40 m, lui a mérité la médaille d’or au prestigieux Relais Drake en Iowa devant les Américains Erik Kynard et Dusty Jonas.

Depuis qu’il a remporté sa médaille de bronze en 2012 à Londres grâce à un saut de 2,29 m, Drouin s’est davantage démarqué sur la scène internationale en décrochant une troisième position aux Championnats du monde 2013 à Moscou établissant par le fait même l’ancienne marque canadienne de 2,38 m.

L’Ontarien de 24 ans devient seulement le dixième homme à atteindre ce plateau lors d’une épreuve se déroulant à l’extérieur. Il rejoint donc dans cette catégorie les médaillés d’or et d’argent à Moscou, l’Ukrainien Bohdan Bondarenko (2.41) et Mutaz Essa Barshim (2.40) du Qatar. (Photo ci-dessous)

Derek Drouin in MoscowLe record du monde (2,45 m) a été enregistré par le Cubain Javier Sotomayor en 1993.