SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

LNH : Les répercussions du blues post-olympique

LNH : Les répercussions du blues post-olympique

By Callum Ng

Le tournoi olympique de hockey a fait le bonheur des partisans, mais à l’aube des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, ceux-ci s’interrogent sur les répercussions des Jeux de Sotchi sur leur équipe préférée.

Quand vient le temps d’autoriser ses joueurs à participer aux Jeux olympiques, la LNH s’inquiète toujours des conséquences du tournoi sur les athlètes. Cette semaine, un article du New York Times citait une étude de l’Université du Massachusetts qui révélait que la participation aux Jeux olympiques affecte la performance d’une équipe.

De quelle façon? Les joueurs sont-ils plus fatigués ou ont-ils trouvé l’inspiration nécessaire pour se lancer dans un autre tournoi?

Selon le Times et l’auteur de l’étude, Neil Longley, les données préliminaires indiquent que les équipes qui ont envoyé le plus de joueurs à Sotchi ont livré une moins bonne performance que les équipes qui en ont envoyé moins. Pour mesurer la performance, l’étude s’est servie de la différence des buts. Les données de la saison qui s’achève indiquent une baisse de la différence de buts de 0,077 par Olympien.

Jimmy Howard, Johan Franzen, Jonathan Toews

Nous avons voulu connaître les répercussions des Jeux olympiques sur les 16 équipes dans la course pour la Coupe Stanley. L’étude de Longley, quant à elle, portait sur l’ensemble de la ligue. Nous avons choisi d’étudier le pourcentage de victoires pour mesurer la performance des équipes. Nous avons comparé les données d’avant la pause olympique à celles de la période allant du 25 février à la fin de la saison régulière.

Nombre de joueurs des séries qui étaient à Sotchi

Nombre Équipe(s)
10 Blackhawks de Chicago, Red Wings de Detroit
9 Blues de St Louis
8 Canadiens de Montréal, Rangers de New York
7 Penguins de Pittsburgh, Ducks d’Anaheim
6 Bruins de Boston, Lightning de Tampa Bay, Kings de Los Angeles
5 Avalanche du Colorado
4 Blue Jackets de Columbus, Wild du Minnesota, Flyers de Philadelphie, Sharks de San Jose
3 Stars de Dallas

*alignements et données provenant de Sotchi 2014/ IIHF.com / LNH.com

Pour les équipes qui ont envoyé sept joueurs ou plus à Sotchi comme les Canadiens, les Rangers, les Blues, les Penguins, les Ducks, les Blackhawks ou les Red Wings, on constate un changement cumulé du pourcentage de victoires de -37 % et une moyenne de -5 %. En revanche, les équipes dont six joueurs ou moins étaient en Russie (comme les Bruins, le Lightning, les Kings, l’Avalanche, les Blue Jackets, le Wild, les Flyers, les Sharks ou les Stars) ont vu leur performance s’améliorer de +19 % avec une moyenne de +2 %.

Il y a bien quelques exceptions comme Detroit qui a réussi une performance suffisamment bonne pour décrocher son laissez-passer pour les séries malgré ses dix olympiens ou le Colorado qui a connu un ralentissement en mars et en avril même si son équipe ne comptait que cinq olympiens dans ses rangs. Les facteurs qui influencent la performance d’une équipe sont évidemment nombreux et les chercheurs de l’Université du Massachusetts admettent qu’il leur faudrait des études statistiques plus poussées.

Duncan Keith, Matt Duchene

Les partisans espèrent que leur équipe restera en série le plus longtemps possible et il sera intéressant de voir si l’étude dit vrai. Les craintes de la LNH concernant la participation des joueurs aux Jeux olympiques d’hiver seront certainement les mêmes en 2018 et pour les directeurs généraux, la performance de l’équipe se situe en haut de la liste.

Mais heureusement pour les partisans, l’année 2014 a été faste avec deux grands tournois. En février, on n’en avait que pour la médaille d’or et maintenant, c’est au tour de la course à la Coupe Stanley. On peut difficilement dire qu’il n’y a pas de lien entre les deux.

% de victoires des équipes de la LNH en séries éliminatoires avant et après Sotchi

Équipe % de victoires avant Sotchi % de victoires après Sotchi Différence en %
Pittsburgh 69 % 46 % -23
Anaheim 68 % 59 % -9
St Louis 68 % 52 % -16
Boston 65 % 68 % +3
Colorado 64 % 58 % -6
San Jose 63 % 61 % -2
Chicago 58 % 50 % -8
Tampa Bay 57 % 54 % -3
Montréal 54 % 61 % +7
NYR 54 % 57 % +3
Minnesota 53 % 52 % -1
Los Angeles 53 % 65 % +12
Philadelphie 51 % 52 % +1
Columbus 50 % 58 % +8
Dallas 47 % 54 % +7
Detroit 45 % 54 % +9

 

By Callum Ng

Rédacteur et homme des médias. Rédacteur principal et producteur pour Olympique.ca. Rêveur, réalisateur et conteur. Découvrez ce qui vous passionne.

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 27 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.