SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

5 endroits que vous ne voudrez pas visiter en Russie parce qu’il fait trop froid.

5 endroits que vous ne voudrez pas visiter en Russie parce qu’il fait trop froid.

Par Callum Ng

La Russie a beaucoup en commun avec le Canada. Les deux pays comptent leurs lots de lieux aussi glacials et déserts que magnifiques où personne ne s’aventure sans mettre sa vie en danger.

Heureusement pour nous, le relais du flambeau de Sotchi 2014 visite plusieurs de ces endroits et c’est dans le confort de nos maisons que nous avons la chance de les découvrir.

Voir aussi: Départ du flambeau olympique vers l’espace

Lac Baïkal

Voici le lac Baïkal. C’est le lac d’eau douce le plus profond au monde. Trois porteurs se sont échangé un flambeau spécial à une profondeur de 13 mètres. Celui-ci a été allumé à même la flamme olympique.

lake-baikal-november-23-2013-day-47_web

Après son périple aquatique, la flamme a été remise à Mikhail Chuev qui portait un véritable réacteur dorsal. Pour se rendre sur la rive, Chuev a survolé le lac à une hauteur de 10 mètres.

lake-baikal-november-23-2013-day-47_2_web

Le volcan Avatchinski

L’Avatchinski est un stratovolcan situé sur la péninsule du Kamtchatka dans l’extrême Est de la Russie. Selon le Smithsonian Institute, sa dernière éruption remonte à 2001. Il ne s’est heureusement pas réveillé le 36e jour du relais du flambeau. Une équipe de planchistes, de motoneigistes, de traineaux à chiens et de jeeps s’est relayée pour descendre le flambeau jusqu’en bas du volcan.

torch-relay-at-avachinskaya-sopka-november-12-2013-day-36_web

Baie d’Avatcha

Le lendemain de la descente du volcan, le flambeau s’est rendu dans l’énorme baie d’Avatcha. Il s’agit de la deuxième plus grosse baie au monde après Port Jackson en Australie. Sa superficie englobe 215 kilomètres carrés d’eau glacée. Les trois énormes rochers qu’on y trouve sont un symbole local. On les surnomme les « trois frères ». La légende veut que les trois frères soient les gardiens de l’entrée de la baie.

torch-relay-in-petropavlovsk-kamchatsky-november-13-2013-day-37_web

Yakutsk

Le 33e jour du relais du flambeau s’est arrêté dans la ville de Yakutsk, où la flamme a fait un tour de traineau tiré par des rennes.

the-olympic-torch-relay-in-jakutsk-d187d0bed187d183d180-d0bcd183d180d0b0d0bd-day-33_web

Blagovechtchensk

Ce n’est pas l’eau qui manque en Russie. Le relais du flambeau ne serait pas un relais du flambeau sans quelqu’un qui se jette dans des eaux glaciales. Voici la ville de Blagovechtchensk où le flambeau s’est arrêté pour une petite baignade sur 100 mètres. Les choses se sont ensuite corsées. Les nageurs sont sortis du fleuve avec les mains et les genoux ensanglantés à cause des blocs de glace qui y flottaient.

sochi-2014-torch-relay-in-blagoveshchensk-november-19-2013-day-43_web

Les autres porteurs du flambeau olympique : humains, animaux et machines.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par Callum Ng

Rédacteur et homme des médias. Rédacteur principal et producteur pour Olympique.ca. Rêveur, réalisateur et conteur. Découvrez ce qui vous passionne.

Moments canadiensTous les éléments

Plonger dans les livres des records

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.