SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Tara Whitten and Zach Belle en tête d’affiche de l’Équipe canadienne de cyclisme sur piste

Tara Whitten and Zach Belle en tête d’affiche de  l’Équipe canadienne de cyclisme sur piste
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

LOS ANGELESCyclisme Canada, en collaboration avec le Comité olympique canadien, est heureux d’annoncer les sept athlètes de cyclisme sur piste nommés à l’équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de 2012, disputés à Londres, GBR.

Le Canada s’est qualifié pour un record de six épreuves aux Jeux olympiques de 2012 cet été, soient les omniums masculin et féminin, la poursuite par équipe féminine, les épreuves de vitesse féminine, le keirin féminin, et le keirin masculin.

L’équipe sera dirigée par l’entraîneur-chef Richard Wooles, qui a réorganisé le programme du cyclisme sur piste depuis son arrivée à Cyclisme Canada quelques mois avant les Jeux de 2008, transformant le programme en un environnement de classe mondiale. La vedette du cyclisme sur piste Tanya Dubnicoff, qui a comme expérience quatre top-10 lors de Jeux olympiques, sera à la tête de l’équipe féminine de poursuite par équipe.

«Je suis fier d’accueillir ces nouveaux membres à l’équipe olympique canadienne de 2012. Leur travail acharné et leur dévouement incitera et motivera les Canadiens lorsqu’ils seront à Londres, » a déclaré Mark Tewksbury, chef de mission de l’équipe olympique canadienne.

Marcel Aubut, président-directeur général du Comité olympique canadien, était aussi fier de toutes les nominations. «Félicitations pour votre nomination à l’équipe olympique canadienne. Je sais que les athlètes donneront leur tout lorsqu’ils représenteront le Canada aux Jeux olympiques de 2012. »

Les pistards étoiles du Canada Tara Whitten, d’Edmonton, en Alberta et Zach Bell, de Watson Lake, au Yukon (North Vancouver, Colombie-Britannique) prendront tous deux part aux courses de l’omnium. Les deux athlètes ont connu un succès étonnant depuis l’introduction de l’événement au niveau de la Coupe du monde.

« Je pense que c’était il y a 18 ans que j’ai d’abord donné une voix à mon rêve d’aller aux Jeux olympiques. Je me souviens où j’étais assise, et comment je me suis senti en disant ces mots à haute voix, » a dit Whitten. « Aujourd’hui est l’aboutissement d’un long et très enrichissant voyage. Demain, je vais retourner à mon travail afin de gagner ces courses olympiques, mais aujourd’hui, je vais prendre le temps de vraiment apprécier l’importance de la réalisation de ce rêve de représenter le Canada aux Jeux olympiques! »

Whitten a excellé dans l’omnium féminin, remportant deux Championnats du monde UCI consécutif en 2010 et 2011, ajoutant ainsi les titres de la Coupe du monde dans ces années. Sur le circuit de la Coupe du monde UCI, Whitten est une force à surveiller lors de chacune des six courses de l’omnium, une cible très visible alors qu’elle portait le très convoité maillot arc-en-ciel du Champion du monde.

Zach Bell représentera le Canada dans l’omnium masculin. Bell a remporté deux fois la médaille d’argent aux Championnats du monde de cyclisme sur piste, plus récemment lors des Championnats du monde 2012 à Melbourne. Bell, qui roule pour l’équipe SpiderTech propulsée par C10 dans les épreuves sur route, est excité d’avoir l’occasion de la courir pour le Canada.

Dans la poursuite par équipes femmes, le Canada apportera à la ligne de départ Tara Whitten comme capitaine, rejoint par Jasmin Glaesser de Coquitlam, en Colombie-Britannique et Gillian Carleton, de Victoria, en Colombie-Britannique. Le trio a été couronné de succès depuis sa création, remportant la médaille de bronze au dernier Championnats du monde UCI. Lors de la course Coupe du monde UCI à Londres, qui a servi d’épreuve préparatoire olympique, l’équipe canadienne a abaissé à deux reprises le record canadien, le même jour, et ce à leurs deux premières courses en tant qu’équipe. Laura Brown, de Vancouver, en Colombie-Britannique servira à titre de substitue. Brown faisait partie de l’équipe qui a remporté la médaille d’or des Jeux panaméricains 2011 à Guadalajara, au Mexique, l’automne dernier.

Glaesser et Carleton sont des athlètes qui proviennent de la Colombie-Britannique, les deux dans leur saison recrue avec l’équipe canadienne de cyclisme sur piste. Avec Whitten, l’équipe a connu un étonnant succès depuis sa création, et sera à la recherche d’un succès continu à Londres.

«Je suis ravi d’avoir été nommé à l’équipe. C’est un immense honneur de faire partie d’un tel groupe phénoménal d’athlètes, qui ont été une source d’inspiration grâce aux succès qu’ils ont réalisés au cours des dernières années, et avec l’accent qu’ils apportent afin de reproduire ce niveau d’excellence cet été. Nous sommes également chanceux d’avoir un soutien extraordinaire du personnel, de nos familles et de nos amis, dont le dévouement et l’engagement est égale à la nôtre, et qui continueront d’alimenter notre élan à travers le travail qui nous attend. Avec cela à l’esprit je pense que mes coéquipiers et moi sommes prêts à battre les meilleures équipes du monde à Londres, » a déclaré Glaesser, qui a reçu sa citoyenneté canadienne quelques jours avant les Jeux panaméricains en octobre dernier.

Pour Carleton, qui a souffert d’une fracture du bassin lors de sa toute première Coupe du monde en carrière, au Kazakhstan à l’automne dernier et a été cloué au lit pendant six semaines, il y a à peine six mois. Cette nomination est le début d’une prometteuse carrière cycliste internationale.

« Je suis très excitée d’être nommé à l’équipe canadienne de cyclisme sur piste qui sera aux Jeux olympiques! Notre programme de poursuite par équipe féminin continue de s’améliorer à chaque jour, et je ne peux pas attendre de voir les courses que nous allons produire à Londres. Je suis également très fière de représenter mon pays à un moment aussi passionnant, avec des cyclistes canadiens qui dominent les compétitions internationale tant sur la route qu’en vélo de montagne, et je suis persuadé que le cyclisme contribuera grandement au tableau des médailles du Canada cet été », a déclaré Carleton.

Laura Brown : « Je suis à la fois honoré et soulagé d’apprendre que j’ai été nommé à l’équipe olympique canadienne. Je suis impliqué dans la poursuite par équipe féminine de depuis sa création en 2009, où nous avons remporté notre première médaille d’or en Coupe du monde. L’équipe a parcouru un long chemin depuis en termes de sa profondeur et de sa capacité. Nos essais olympiques ont été très compétitifs car nous sommes maintenant l’une des meilleures équipes du monde. La compétition aux Jeux olympiques est un de mes rêves depuis que je suis enfant. »

Monique Sullivan de Calgary sera en course pour le Canada lors des épreuves de vitesse féminin, ainsi que pour le Keirin féminin. Sullivan n’a jamais cessé de progresser au cours des dernières années pour devenir une concurrente régulière sur le circuit Coupe du monde UCI. Ce printemps, Sullivan a remporté les deux titres, vitesse et keirin, lors des Championnats panaméricains de l’UCI.

« Je suis très reconnaissante aujourd’hui. J’ai donné mon meilleur chaque jour pour cette occasion, et j’ai reçu une énorme quantité de soutien de l’équipe, de ma famille, et des dirigeants de PCL Construction: je ne serais pas ici aujourd’hui sans eux. Je suis très fière d’avoir l’occasion de les représenter cet été aux Jeux olympiques », a confié Sullivan.

Ajoute Sullivan: «Le processus de qualification a été très long et stressant. Chaque course a été extrêmement importante, mais en réfléchissant, je me rends compte aujourd’hui à quel point le processus m’a aidé à grandir et à apprendre. Je ne suis certainement pas la même personne que j’étais quand cette période a débuté. Je suis très heureuse de faire partie de cette équipe et je ne peux pas attendre de voir ce que nous pouvons faire! ».

En keirin masculin, Joseph Veloce, de Fonthill, ON sera celui qui représentera le Canada. Veloce a été incapable de participer à la téléconférence annonçant les nominations, puisqu’il a reçu aujourd’hui son diplôme de génie électrique lors de la convocation de l’Université McMaster. Ces Jeux olympiques de 2012, le summum du sport, sera la première expérience de jeux majeurs pour Veloce.

« Je suis très excité d’avoir l’occasion de représenter le Canada aux Jeux olympiques de 2012. Il a fallu beaucoup de travail acharné et un profond engagement, mais tout cela en a valu la peine pour atteindre ce point. Je suis impatient de relever le défi de rendre mon pays fier. »

Les courses de l’omnium, tant pour les hommes et les femmes, ainsi que celle de la poursuite par équipes féminine, seront présentées pour la première fois aux Jeux olympiques.

Parmi les sept candidats, seul Zach Bell a participé à des Jeux olympiques. Bell a concouru pour le Canada lors des Jeux de 2008, à Beijing, dans la course aux points et au Madison. Dans la course aux points, il a terminé septième.

La dernière fois qu’un Canadien a remporté une médaille olympique en cyclisme sur piste était Lori-Ann Muenzer d’Edmonton, AB, qui a remporté la médaille d’or dans l’épreuve de vitesse féminine en 2004. En cyclisme sur piste, Curt Harnett est l’Olympien le plus décoré de tous les temps, avec trois médailles olympiques [1984, Argent; 1992, bronze; 1996, bronze].

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 30 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.