Biographie :

Un an après ses débuts olympiques à Sotchi 2014, Trevor Philp a fait partie de l’équipe canadienne médaillée d’argent à l’épreuve par équipes aux Championnats du monde de 2015, en plus de s’y être classé parmi les 20 premiers au slalom et au slalom géant. Avant ses débuts aux Championnats du monde, en 2013, Trevor avait participé aux Championnats du monde juniors de la FIS à quatre reprises de 2010 à 2013 et avait inscrit son meilleur temps en 2012 lorsqu’il avait terminé 4e au slalom et 7e au slalom géant. Il a commencé à évoluer sur le circuit de la Coupe du monde à temps plein en 2012-2013, mais n’a complété sa première course qu’au mois de décembre 2013 pour une 30e place au slalom géant à Beaver Creek. Il cumule depuis quatre classements au top 20, y compris sa meilleure performance, une 11e place, au slalom géant de Beaver Creek en décembre 2017. L’un de ses moments favoris est d’avoir été le meneur de la deuxième descente de slalom à Kitzbuehel en janvier 2016, épreuve à laquelle il a terminé 14e . Avant d’obtenir son diplôme de l’université de Denver en 2015, Trevor a passé quelques années à jongler entre les études à temps plein, sa participation au circuit de la Coupe du monde et celle au circuit universitaire. Il a conclu sa saison senior de la NCAA au 2e rang pour une deuxième année consécutive. Avoir l’occasion d’être ouvreur de piste pour le slalom géant, le superG et la descente à Vancouver 2010 a nourri son rêve olympique.

À PyeongChang 2018, Trevor termine au 18e rang du slalom géant, et se rend jusqu’en huitièmes de finale à l’épreuve mixte par équipes.

À propos de Trevor

Débuts : Il a commencé à skier à l’âge de 2 ans et demi. Jusqu’à l’âge de 14 ans, il a divisé son temps entre le tennis et le ski et a passé ses étés sur les terrains de tennis pendant que ses amis skieurs courraient après la neige.

Au-delà du ski alpin : Il apporte toujours une raquette de tennis dans ses valises pour pouvoir jouer si une occasion se présente. Durant l’entre-saison, il aime faire du vélo de montagne et du vélo de route. Il a terminé un baccalauréat en administration avec une concentration en finances de la Daniels College of Business de l’université de Denver en 2015. Il aimerait travailler dans le monde des affaires. On le surnomme Tito et Junior. Sa devise : Travaille dur, travaille intelligemment.