Biographie :

Simon d’Artois est passé à l’histoire aux X Games d’hiver 2015 d’Aspen en devenant le premier Canadien à remporter l’épreuve de demi-lune. Cet exploit est survenu après la dure épreuve d’avoir raté sa qualification pour les Jeux de Sotchi 2014. Simon n’avait atteint aucun podium à une compétition d’envergure avant ces X Games. Il a malheureusement été confronté à une sérieuse blessure plus tard cette même année et il a subi une chirurgie en juin pour reconstruire son ligament croisé antérieur, son ligament latéral interne et son ménisque gauche.

En septembre 2016, il s’est fracturé la cheville gauche. Il s’est remis à la compétition aux X Games de 2017 et il a participé à l’épreuve test de PyeongChang avant de se rendre à ses deuxièmes Championnats du monde FIS en carrière. Simon a atteint son premier podium de Coupe du monde en septembre 2017 en terminant 3e à Cardrona, en Nouvelle-Zélande. Il a ajouté une autre médaille de bronze de Coupe du monde à sa collection à Copper Mountain, au Colorado, en décembre 2017.

À PyeongChang 2018, Simon termine 13e à l’épreuve de demi-lune.

À propos de Simon

Débuts : Il a commencé à skier à l’âge de 3 ans. À 13 ans, il a participé à des épreuves de ski acrobatique locales. Il s’est joint au Whistler Blackcomb Freestyle Ski Club à 15 ans. Il a toujours aimé sauter à partir d’obstacles et skier dans les parcs de neige. Au‑delà du ski acrobatique : Il aime faire de la photographie lors de ses voyages. Il aime aussi la production musicale et jouer du piano. Daft Punk, Justice et Soulwax comptent parmi ses idoles musicales. Lorsqu’il ne fait pas de ski, il fait du vélo, de la natation, du camping et de la randonnée pédestre. Il aimerait étudier en architecture, en génie ou en conception de logiciels.