Biographie :

Roni Remme a gagné une médaille d’argent en slalom aux Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse de 2012 à Innsbruck. Elle a concouru aux Championnats du monde juniors en 2014 et 2015 et a terminé en 10e place à l’épreuve de slalom cette année-là. Mais Roni a eu de la difficulté à faire la transition depuis l’équipe de développement de Canada alpin, donc elle a décidé de tenter sa chance sur le circuit de la NCAA et s’est inscrite à I’université de l’Utah. En 2017, elle a terminé 3e à l’épreuve de slalom géant aux Championnats de la NCAA tandis que les Utes ont remporté le titre d’équipe nationale. Elle a aussi mérité le titre All‑American aux épreuves de slalom géant et de slalom.

En 2016‑2017, Roni a choisi de faire une pause scolaire et a fait ses débuts en Coupe du monde à l’épreuve de descente qui s’est déroulée en décembre 2017 à Lac‑Louise. Un mois plus tard, elle se classait en 11e place à l’épreuve de slalom à Zagreb, en Croatie, un résultat impressionnant. Roni a aussi concouru à des épreuves de la Coupe Nor-Am pendant la saison 2017‑2018. Du 5 au 14 décembre 2017, elle a inscrit à sa fiche six 1res places remarquables en descente, en super‑G, en slalom et en combiné alpin à Lac‑Louise et à Panorama. Avant la saison, elle n’était montée que quatre fois en carrière sur le podium de la Coupe Nor-Am.

À PyeongChang 2018, Roni Remme a terminé en 27position à l’épreuve du slalom,  37e au super-G et 23e en descente.

À propos de Roni

Débuts : Elle a fait ses débuts en ski avant son deuxième anniversaire de naissance quand ses parents se sont joints à un club à Collingwood. De nature compétitive, elle essayait toujours de faire mieux que les skieurs plus âgés qu’elle, surtout les garçons. À 11 ans, elle s’est inscrite à l’Académie nationale de ski pour un camp d’été en Suisse et a déterminé que faire de la compétition de ski est ce qu’elle voulait faire de sa vie. Au-delà du ski : Elle fait une majeure en génie biomédical à l’université de l’Utah. Elle a terminé deux ans de son diplôme avant de faire une pause pour la saison 2017‑2018.