Biographie :

Noah Bowman a découvert le ski de demi-lune à l’âge de 14 ans avant de devenir l’un des athlètes à surveiller. Il a par ailleurs terminé au 5e rang à cette épreuve à Sotchi 2014, la première fois qu’elle était disputée aux Jeux olympiques. Puis, il a répété l’exploit à PyeongChang 2018. Noah a concouru pour la première fois en Coupe du monde en janvier 2009. Il a inscrit son premier résultat parmi les 10 premiers en Coupe du monde en mars 2011. Il a gravi pour la première fois les marches du podium de la Coupe du monde en 2012 en remportant l’argent à Mammoth.

Champion du monde junior en 2010, Noah a été invité à participer aux X Games d’hiver de 2012 à Aspen en tant que substitut. Son rang de recrue ne l’a pas empêché de saisir l’occasion de concourir lorsqu’elle s’est présentée, et il a remporté la médaille d’argent grâce à une nouvelle figure, soit un « switch alley-oop double 900 ». Aux X Games de 2013 à Aspen et à Tignes, il a terminé à un rang de la finale.

Il s’est rattrapé en 2017 en remportant la médaille de bronze aux X Games à Aspen. Il a enchaîné cet exploit avec une 5e place en 2018 à PyeongChang lors de l’épreuve test du Parc de neige de Phoenix. Une chute lors de sa première descente de qualification l’a presque empêché de poursuivre la compétition, mais il a persisté malgré la douleur, et il s’est rendu jusqu’en finale où il a réussi deux des meilleures descentes de sa saison.

Il s’est ensuite rendu aux Championnats du monde à Sierra Nevada, en Espagne, où il a terminé au 6e rang. Noah a atteint son quatrième podium de Coupe du monde en décembre 2017 en obtenant la médaille d’argent à Copper Mountain, au Colorado. Il a obtenu sa première victoire en Coupe du monde en mars 2018 à Tignes en France.

À propos de Noah

Au‑delà du ski acrobatique : Il aime jouer de la guitare. D’ailleurs, il voyage toujours avec la sienne. Il aime également regarder des films, lire et écouter de la musique. Durant l’entre-saison, il aime s’adonner à des activités extérieures comme la planche à roulettes et le vélo. Il est diplômé de la National Sports School en 2010. Il essaie toujours de manger un steak la veille d’une compétition. Il a une peur bleue des araignées. Il avait l’habitude d’avoir une allergie causée par des températures froides appelée urticaire au froid.