Biographie :

Leonora Mackinnon est une Canadienne qui est née et a grandi en Angleterre. Elle a d’abord représenté son pays natal en début de carrière, entre autres aux Championnats européens juniors de 2010. En 2014, portant alors les couleurs du Canada, elle a remporté l’or aux Championnats panaméricains juniors à l’épreuve de l’épée. Elle a terminé cette saison au sommet de sa carrière junior, se hissant au 21e rang mondial malgré une déchirure au ligament talo-fibulaire qu’elle a réussi à soigner à l’aide d’une chirurgie.

L’année suivante, elle a gagné la médaille de bronze à l’épreuve individuelle de l’épée aux Championnats panaméricains seniors, a participé aux Jeux panaméricains de Toronto et a fait son entrée sur la scène des championnats du monde seniors la même année.

Mackinnon a fait ses débuts olympiques à Rio 2016, signant une victoire surprise en première ronde. Mackinnon a aidé le Canada à atteindre la finale par équipe à l’épée aux Championnats panaméricains de 2016, 2017 et 2018, décrochant l’or en 2016. Elle a remporté l’épreuve individuelle de l’épée aux Championnats du Commonwealth de 2018 et a aidé le Canada à remporter l’argent par équipe à cette rencontre quadriennale.

Ayant grandi au Royaume-Uni, Leonora a participé aux UK School Games (jeux scolaires du Royaume-Uni) où elle a remporté la médaille d’or à deux reprises. Elle a aussi gagné le trophée Maître d’armes pendant cinq années consécutives aux championnats des écoles publiques du Royaume-Uni.

À propos de Leonora

Débuts : Elle a commencé à pratiquer l’escrime à l’âge de huit ans. Ses deux sœurs aînées participaient déjà à des compétitions et elle voulait en faire de même. Autres intérêts : A terminé ses études en 2017 en éducation physique et du sport à l’Université St Mary’s en Angleterre… Elle aime faire du ski, du vélo, de la natation, écouter de la musique et regarder des films avec ses amis… De tout et de rien : Sa citation préférée : « Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de fois qu’on tombe, mais le nombre de fois qu’on se relève. »… Son idole est Roger Federer en raison de son dévouement au sport et de son engagement à l’entraînement, des caractéristiques qui lui ont permis d’être au sommet de sa forme très longtemps… Elle collectionne les cartes postales et les verres à liqueur… Son surnom est Leo… Son arrière-grand-père Minotti Bohn était un joueur de football (soccer) norvégien très connu.