Biographie :

Kyle Jones

Kyle Jones est le vétéran de l’équipe canadienne de triathlon. Il a remporté le titre de champion canadien junior en 2003 avant de faire ses débuts en Coupe du monde en 2005. Kyle a terminé au pied du podium des Jeux panaméricains à deux reprises avec ses quatrièmes places aux Jeux de Rio 2007 et Guadalajara 2011. La saison 2012 a été mémorable parce qu’il a participé pour la première fois aux Jeux olympiques à Londres, en plus de sa première victoire en Coupe du monde à Edmonton. Il a également réussi son meilleur résultat en carrière à la Série mondiale de triathlon en terminant au sixième rang de la Grande finale d’Auckland. Pendant la majeure partie de l’année 2013 et 2014, Kyle a dû composer avec des dommages vasculaires qui se dégradaient dans sa jambe droite, mais il a tout de même remporté une médaille d’argent à l’arrêt d’Edmonton de la Coupe du monde en 2013 et participé aux Jeux du Commonwealth à Glasgow avant une intervention chirurgicale en novembre 2014.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Il est le fils de Doug (entraîneur de canoë aux Jeux olympiques de 1984 et 1988) et Sandy Jones. Sa sœur aînée s’appelle Shannon Lord. Sa femme se nomme Kelly Jones et son fils, Zackary. Débuts : Il a participé à son premier triathlon Kids of Steel à l’âge de 10 ans à l’image de son père qui faisait de la compétition en triathlon pendant l’été. Son rêve olympique est né en regardant Simon Whitfield remporter la médaille d’or aux Jeux de 2000 à Sydney. Autres intérêts : Il a étudié en sciences de l’activité physique à l’Université de Guelph pendant deux ans avant de mettre ses études en veilleuse, en 2006, pour s’entraîner à temps plein. Il est associé à Classroom Champions and Cycle Oakville, une initiative communautaire qui fait la promotion du cyclisme et de la sécurité à vélo. Il a grandi en pratiquant différents sports (hockey, crosse, soccer, baseball) avant d’exceller en cross-country et en course sur piste à l’école primaire. Il aimerait faire carrière dans les affaires et la finance. De tout et de rien : Sa citation préférée : « Le combat se gagne ou se perd loin du regard des témoins : derrière les lignes, au gym, ou sur la route. Longtemps avant que je ne danse sous les projecteurs. » – Muhammad Ali. Son modèle est le double médaillé olympique en canoë Larry Cain.

PALMARÈS INTERNATIONAL

JO : 2012 – 25e

JPA : 2011 – 4e; 2007 – 4e

JCW : 2014 – 11e

SMT ITU (top 20) : 2014 – 18e (Edmonton), 15e (Londres); 2013 – 19e (Londres); 2012 – 12e (San Diego), 13e (Sydney), 6e (Auckland); 2011 – 19e (Londres), 12e (Hambourg); 2010 – 16e (Hambourg); 2009 – 19e (Tongyeong)

ChM ITU : 2008 – 61e (Vancouver); 2007 – 65e (Hambourg)

CM ITU (top 10) : 2014 – 8e (New Plymouth), 2013 – 5e (Palamos), ARGENT (Edmonton), 2012 – 7e (Cancún), OR (Edmonton), 8e (Mooloolaba); 2011 – 4e (Edmonton); 2009 – 9e (Ishigaki); 2008 – 9e (Tiszaujvaros), 4e (Richards Bay), 10e (Mooloolaba); 2006 – 7e (Corner Brook)