Biographie :

Cassie Sharpe a dominé la compétition à PyeongChang 2018 et a remporté l’or, la première médaille d’or du Canada à l’épreuve de demi-lune en ski. En tête du classement à la suite de la première ronde, Cassie a réalisé une deuxième descente encore meilleure, obtenant un score qui n’a jamais été battu.

Elle a annoncé son arrivée comme une grande prétendante au podium quand elle a gagné la médaille d’argent aux Championnats du monde de 2015 de la FIS. Comme cette épreuve a eu lieu en même temps que les X Games d’hiver, de nombreuses personnes ont remis en question son succès, disant qu’elle n’avait pas concouru contre les meilleures skieuses de demi-lune au monde. Mais Cassie a prouvé qu’elle n’avait pas gagné par chance quand elle a remporté une médaille d’or sur le circuit de la Coupe du monde, seulement deux semaines plus tard et contre toutes les concurrentes cette fois-ci, à Tignes, en France.

En janvier 2016, elle a fait ses débuts aux X Games et a terminé 4e à Aspen. Elle a concouru sans le savoir avec une fracture de fatigue au dos qu’elle a subie en décembre 2015, mais qui n’a été diagnostiquée qu’après l’épreuve au moyen d’une IRM. Vêtue d’un corset lombaire pour tout retenir en place, elle a remporté l’or aux X Games qui ont eu lieu à Oslo à la fin février. De retour à Tignes, en France, en mars 2017, Cassie a signé une deuxième victoire en carrière à une épreuve de la Coupe du monde. Tout en tentant une nouvelle figure pendant les qualifications, elle a frappé une plateforme et s’est gravement cassé le pouce. Elle l’a bien recouvert d’un bandage avant de passer en finale et après avoir obtenu la médaille d’or, elle est devenue la première femme à réussir un « switch cork 720 » en compétition.

Elle a plus tard subi une opération pour reconnecter le ligament et retirer un fragment d’os dans son pouce. Cassie a commencé la saison 2017‑2018 de la Coupe du monde avec une victoire à Cardrona, en Nouvelle-Zélande. En janvier 2018, elle est également montée sur la plus haute marche du podium à Snowmass, au Colorado, et entre les deux, elle a remporté la médaille d’or au Dew Tour.

À propos de Cassie

Débuts : Elle a commencé à skier à 11 ans et a immédiatement ressenti le sentiment de compétition avec ses deux frères. En 2004, ses parents l’ont inscrite au programme « Bumps and Jumps » au Mont Washington et elle a commencé à faire de la compétition de bosses, de sauts et de slopestyle. Elle a gagné sa première compétition de demi-lune en 2012 et est ainsi devenue accro à cette discipline.

Au‑delà du ski acrobatique : Fervente lectrice, elle voyage avec des livres de toutes sortes. Elle a toujours un jeu de cartes et au moins quatre autres jeux avec elle auxquels elle force ses coéquipiers à jouer. Elle aime faire de la randonnée et du camping, mais aussi ramasser des petites baies pendant l’entre-saison. Après sa carrière de ski, elle aimerait être cascadeuse pour le cinéma. Sa devise : Il n’est pas nécessaire d’être parfaite pour être fantastique! Son idole est Sarah Burke en raison de tout ce qu’elle a fait comme pionnière et lobbyiste pour le ski de demi-lune.