Presse
2680x1508 Olympic.ca (3)

Quatre lutteurs nommés pour représenter Équipe Canada aux Jeux de Tokyo 2020

TORONTO (19 mai 2021) – Wrestling Canada Lutte et le Comité olympique canadien ont annoncé la nomination du groupe de lutteurs d’Équipe Canada qui participeront aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les quatre athlètes se sont qualifiés grâce à leur performance au Tournoi de qualification olympique panaméricain 2020 qui s’est déroulé du 13 au 15 mars à Ottawa.

« Au cours de la dernière année, nous avons été mis au défi de façon exceptionnelle et je ressens plus que jamais la force de ma communauté et celle de l’équipe derrière moi, a déclaré Erica Wiebe, championne olympique de Rio 2016 qui sera en action dans la catégorie féminine des 76 kg. C’est le plus grand privilège au monde de pouvoir représenter Équipe Canada et je compte me présenter prête à concourir sur les tapis à Tokyo. »

Danielle Lappage a fait ses premiers pas olympiques avec Wiebe aux Jeux de Rio 2016, mais a été forcée de déclarer forfait après avoir subi une déchirure de l’ischiojambier pendant la période d’échauffement précédant son premier duel. Ayant pris le temps nécessaire pour se remettre physiquement et mentalement, Lappage est revenue à la compétition en 2018 et elle est montée sur le podium au terme de chacune des compétitions internationales auxquelles elle s’est inscrite, notamment une médaille d’argent chez les 65 kg aux Championnats du monde.

« J’ai dû surmonter tellement de choses pour obtenir ma deuxième chance aux Jeux olympiques, a déclaré Lappage, qui est qualifiée dans la catégorie féminine des 68 kg. Je suis tellement reconnaissante de la façon dont tout s’est orchestré, puis d’être nommée au sein de l’équipe olympique pour avoir l’occasion de représenter le Canada à Tokyo. Ces Jeux seront certainement inhabituels et incomparables dans l’histoire. Cependant, je m’attends à ce que ce tournoi soit comme n’importe quel autre tournoi de lutte et je suis vraiment très emballée d’y participer. »

Il s’agira des premiers Jeux olympiques pour Amar Dhesi et Jordan Steen, qui seront en action dans les épreuves masculines de lutte libre chez les 125 k et les 97 kg respectivement.

Steen a pris le cinquième rang aux Jeux panaméricains de Lima en 2019. Il a remporté la médaille de bronze chez les 97 kg aux Jeux du Commonwealth de 2018 à Gold Coast en Australie. Son père Dave est un Olympien de deux Jeux qui a remporté la médaille de bronze au décathlon des Jeux de Séoul en 1988. Sa mère Andrea est aussi une Olympienne qui a disputé le 400 mètres haies aux Jeux de Los Angeles en 1984.

Dhesi était champion du monde junior en 2014 avant d’être affecté par de nombreuses blessures aux genoux et de subir deux chirurgies reconstructives. Il a terminé son parcours universitaire à l’Université Oregon State où il a été trois fois retenu au sein de l’équipe d’étoiles nationale universitaire américaine.

Wiebe et Dhesi ont participé à des compétitions internationales en 2012. Le duo a chacun décroché une médaille d’or au Tournoi Matteo Pellicone à Rome en Italie. Wiebe a ajouté une médaille de bronze à un autre tournoi international disputé à Kiev en Ukraine.

Les tournois de lutte seront disputés du 1er au 7 août (Jours 9 à 15) au Pavillon A du Makuhari Messe. Le Canada a remporté 17 médailles olympiques en lutte. Les femmes se sont particulièrement distinguées en remportant six médailles depuis l’entrée de la lutte féminine au programme olympique aux Jeux d’Athènes en 2004, notamment deux médailles d’argent et une médaille de bronze remportées par Tonya Verbeek, qui est maintenant l’entraîneure-chef de l’équipe nationale. La dernière médaille masculine du Canada en lutte est l’or de Daniel Igali aux Jeux de Sydney en 2000.

« Au cours des deux dernières décennies, nos lutteurs ont démontré combien ils sont des champions sur les tapis comme à l’extérieur et cette équipe marche tout à fait dans ces traces, a déclaré Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada. Je suis tellement fière de comment ces athlètes ont traversé la dernière année. Ils ont travaillé sur leurs études et au sein de leur communauté avec le même dévouement acharné qu’ils ont démontré dans leur sport. »

Voici le nom des athlètes nommés :

  1. Danielle Lappage (Olds, AB) – Lutte libre féminine 68 kg
  2. Erica Wiebe (Stittsville, ON) – Lutte libre féminine 76 kg
  3. Jordan Steen (Tecumseh, ON) – Lutte libre masculine 97 kg
  4. Amar Dhesi (Surrey, C.-B.) – Lutte libre masculine 125 kg

Voici le nom des entraîneurs nommés :

  1. Tonya Verbeek (Thorold, ON) – Entraîneure-chef
  2. Tervel Dlagnev (Sofia, Bulgarie) – Entraîneur
  3. Paul Ragusa (Kingston, ON) – Entraîneur
  4. David Zilberman (Montréal, QC) – Entraîneur

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Chris Reith, gestionnaire du marketing et des communications
Wrestling Canada Lutte
Tél. : 613-748-5686 / Cell. : 613-809-8141
Courriel : creith@wrestling.ca

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Suivez-nous sur Twitter