La saison des sports d’hiver arrive à grands pas mais, comme plusieurs choses en 2020, il a fallu qu’elle s’ajuste et s’adapte au monde avec la COVID-19.

La santé et la sécurité des athlètes sont évidemment d’une importance absolue et cela a eu un effet sur le moment et le lieu où les athlètes d’Équipe Canada seront en action cette saison – ou dans quelques cas, s’ils seront en action tout court. 

Poursuivez votre lecture pour connaître quelques-uns des changements majeurs et des dates clés pour voir du sport qui se pratique sur la glace. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce qui se passera avec les sports de neige.

Bobsleigh et skeleton

EN BREF

Pour réduire les déplacements, les deux premières étapes de la Coupe du monde seront présentées comme événements doubles, ce qui veut dire que le circuit restera dans chaque ville pour deux semaines au lieu d’une. Afin de garder les athlètes en Europe pour la majeure partie de la saison, les Championnats du monde de l’IBSF prévus au début du mois de février ont été déplacés de Lake Placid, dans l’État de New York, à Altenberg, en Allemagne.

Christine de Bruin pilote le bob.

Christine de Bruin et Kristen Bujnowski aux Championnats du monde de bobsleigh, le 2 mars 2019. LA PRESSE CANADIENNE/Darryl Dyck

MISE À JOUR (17 Nov.): Dans un communiqué partagé par Bobsleigh Canada Skeleton, il a été décidé que les athlètes d’Équipe Canada poursuivront leurs entraînements à l’intérieur du pays uniquement et ce, jusqu’à la nouvelle année.

« Le Programme national de bobsleigh partagera son temps entre des descentes d’entraînement valables au Centre des sports de glisse de Whistler, et des entraînements focalisés aux départs dans les installations Ice House, au Parc olympique canadien de Winsport à Calgary. Au mois de janvier, les athlètes canadiens rejoindront le circuit de Coupe du monde. »

La Coupe du monde de l’IBSF débutera à Sigulda en Lituanie le 20 novembre prochain. Après ce double événement, le circuit se déplacera vers Innsbruck en Autriche pour un second double événement qui, lui, s’amorcera le 11 décembre. Il y aura trois événements de Coupe du monde en janvier 2021: Winterberg (Allemagne), St. Moritz (Suisse), Königssee (Allemagne). Ces trois arrêts incluent le premier événement de bob à quatre masculin de la saison. Le premier événement de monobob féminin, discipline qui fera ses débuts au Jeux olympique de Beijing 2022, aura lieux lors des Séries mondiales se déroulant au même moment que le circuit de la Coupe du monde. Vous trouverez l’horaire complet ici.

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

La Coupe du monde de l’IBSF commencera à Sigulda, en Lettonie, le 20 novembre. Après cet événement double, le circuit se rendra à Innsbruck, en Autriche, pour un autre événement double qui commencera le 11 décembre. Il y aura trois étapes de la Coupe du monde en janvier 2021 : Winterberg (Allemagne), St. Moritz (Suisse) et Königssee (Allemagne). Celles-ci comprennent la première épreuve de bob à quatre de la saison. Le monobob féminin, qui fera ses débuts olympiques aux Jeux de Beijing 2022, aura son propre circuit de série mondiale, parallèle à la Coupe du monde. Vous pouvez retrouver l’horaire complet ici.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES

La dernière Coupe du monde de la saison verra les athlètes concourir pour la première fois au Centre national de glisse de Yanqing. L’épreuve test officielle pour les Jeux de Beijing 2022 présentera les entraînements et les courses dans les six épreuves olympiques, du 3 au 14 mars.

CHAMPIONNATS DU MONDE

Comme mentionné plus haut, les Championnats du monde de l’IBSF se tiendront désormais du 1er au 14 février 2021 sur l’une des pistes les plus difficiles, soit celle d’Altenberg, en Allemagne.

Curling

EN BREF

Il n’y a pas beaucoup de tournois de curling élite en ce moment. Le Grand chelem de curling a repoussé le début de sa saison à avril 2021. Plusieurs événements majeurs, comme la Coupe Canada et la Coupe continentale, ont été annulés. Après une décision de la Fédération mondiale de curling de suspendre le classement des équipes de la Coupe du monde, Curling Canada a aussi cessé de donner des points de classement jusqu’au 30 novembre, au minimum. Avec cela en tête, Curling Canada a aussi revu son système de qualification pour les essais nationaux qui serviront à identifier les prochaines équipes canadiennes à participer aux Jeux olympiques.

John Morris lance la pierre et Kaitlyn Lawes balaie.

Kaitlyn Lawes et John Morris en action en curling double mixte aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 12 février 2018. (AP Photo/Aaron Favila)

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

Il semblerait que le plan de présenter le Tournoi des cœurs (championnat national féminin) en février et le Brier (championnat national masculin) en mars doit être révisé. Les affrontements provinciaux pour les championnats nationaux sont toujours au calendrier, mais leur statut est incertain.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES

Les Championnats mondiaux juniors 2021 à la fin du mois de février doivent servir d’épreuve test des Jeux olympiques au Centre national aquatique de Beijing. Connu sous le nom de Cube d’eau pendant les Jeux olympiques d’été 2008, il sera surnommé le Cube de glace à Beijing 2022.

CHAMPIONNATS DU MONDE

Le Championnat mondial féminin de curling 2021 est prévu du 20 au 28 mars à Schaffhausen, en Suisse. Les Mondiaux masculins auront lieu tout de suite après, soit du 3 au 11 avril, en sol canadien, à Ottawa. Le Championnat du monde double mixte n’a pas encore de lieu déterminé, mais il est à l’horaire du 24 avril au 1er mai. Les trois tournois servent de principales qualifications pour les épreuves au programme des Jeux de Beijing 2022.

Hockey sur glace

EN BREF

Le président de l’IIHF, René Fasel, est optimiste que le Championnat mondial de hockey junior, véritable tradition du temps des Fêtes, sera un succès alors qu’il prévoit utiliser Edmonton comme ville centre, après les succès de la bulle de la LNH au même endroit. Le tournoi commencera sans partisans dans les estrades, le 25 décembre 2020.

Marie-Philippe Poulin fait un virage sur ses patins, en possession de la rondelle

Marie-Philip Poulin (29) d’Équipe Canada en contrôle de la rondelle lors de la ronde préliminaire de hockey sur glace du groupe A, contre OAR le 11 février 2018 au centre de hockey de Kwandong.

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

Le Championnat mondial de hockey junior 2021 sera le seul tournoi de l’IIHF au menu jusqu’en février, après que tout le reste eut été annulé en raison de la pandémie. Pour l’instant, le Championnat du monde masculin et le Championnat du monde féminin sont toujours à l’horaire.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES

Le Stade National Indoor et le Centre sportif Wukesong accueilleront tous les deux les matchs de hockey aux Jeux de Beijing 2022. Le Championnat du monde masculin de Division II et le Championnat mondial féminin de Division I doivent servir d’épreuves test officielles des Jeux olympiques, en avril 2021.

Mise à jour ( 18 nov.): Les tournois mentionnés ci-haut ont été annulés par L’IIHF. La fédération travaille à l’élaboration d’un programme adapté d’épreuves test aux installations olympiques en collaboration avec le CIO.

CHAMPIONNATS DU MONDE

Après l’annulation du Championnat du monde féminin 2020 au printemps, Halifax et Truro auront une autre chance de l’accueillir, alors que le tournoi est prévu du 7 au 17 avril 2021. Le Championnat du monde masculin doit avoir lieu du 21 mai au 6 juin 2021, présenté conjointement à Minsk (Bélarus) et à Riga (Lettonie). L’IIHF étudie actuellement la situation des villes hôtes après que le premier ministre de la Lettonie eut exprimé des inquiétudes quant au partage de la présentation du tournoi avec le Bélarus, en raison du climat politique dans ce pays.

Luge

EN BREF

En raison des risques liés aux voyages internationaux et aux restrictions en temps de pandémie, Luge Canada a décidé de ne pas envoyer de Canadiens outre-mer pour la première moitié de la saison de la Coupe du monde. Les meilleurs lugeurs canadiens s’entraîneront plutôt au Centre de glisse de Whistler avant de se rendre en Europe le 20 décembre pour la deuxième moitié de la saison.

Tristan Walker et Justin Snith lors de l'épreuve de luge double, aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 14 février 2018. Photo COC/David Jackson

Tristan Walker et Justin Snith lors de l’épreuve de luge double, aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 14 février 2018. Photo COC/David Jackson

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

Les Canadiens vont ainsi rater les quatre premières étapes de la Coupe du monde, qui commence le 28 novembre à Innsbruck, en Autriche. Quand ils rejoindront le circuit, leur première Coupe du monde sera celle de Königssee, en Allemagne, les 2 et 3 janvier. Il y aura trois autres étapes de la Coupe du monde en Europe en janvier. La dernière compétition de la saison enverra tout le monde en Chine. Voici l’horaire complet de la saison de luge.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES

Les Canadiens participeront à une semaine d’entraînement international et à la Coupe du monde qui servira d’épreuve test des Jeux olympiques au Centre national de glisse de Yanqing, en Chine, du 4 au 21 février.

CHAMPIONNATS DU MONDE

Le Canada devait accueillir les Championnats du monde 2021 à Whistler, mais les consignes du gouvernement fédéral, dont les 14 jours de quarantaine obligatoire à l’arrivée au pays, ont fait en sorte que la présentation était impossible. Ils auront plutôt lieu à Königssee, en Allemagne, les 30 et 31 janvier.

Patinage artistique

EN BREF

Les Internationaux de Patinage Canada n’auront pas lieu cette saison, même après que la série du Grand Prix de l’ISU eut été modifiée pour avoir six compétitions comme événements locaux principaux, pour les patineurs du pays hôte ou qui y sont basés, à titre d’entraînement. Originalement prévu les 30 et 31 octobre à Ottawa, l’événement a été annulé pour des raisons de santé et sécurité. La prochaine compétition au calendrier pour les patineurs artistiques canadiens est le Championnat national, qui a été repoussé de la mi-janvier à la mi-février, et accueillera moins de compétiteurs qu’à l’habitude. Le Championnat des quatre continents prévu en février à Sydney, en Australie, a également été annulé par l’ISU.

Keegan Messing présente son programme court lors des qualifications en patinage artistique. LA PRESSE CANADIENNE/HO - COC – Jason Ransom

Keegan Messing présente son programme court lors des qualifications en patinage artistique. LA PRESSE CANADIENNE/HO – COC – Jason Ransom

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

Jusqu’à maintenant, quatre des cinq autres épreuves du Grand Prix ont toujours lieu, à commencer par la rencontre Skate America à Las Vegas, au Nevada, du 23 au 25 octobre. Un Canadien, Keegan Messing (installé en Alaska), sera présent. Il sera l’unique Canadien à prendre part à une compétition du Grand Prix cette saison, alors que les Internationaux de Patinage Canada ont été annulés. Les Internationaux de France ont également été annulés étant donné le couvre-feu en place dans l’Hexagone. La Coupe de Chine, la Coupe Rostelecom et le Trophée NHK sont toujours au calendrier pour novembre.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES

La Finale du Grand Prix de l’ISU devait avoir lieu du 10 au 13 décembre au Stade Capital Indoor de Beijing et aurait dû servir d’épreuve test des Jeux olympiques. Maintenant qu’elle est repoussée, l’ISU et ses intervenants discutent des options à savoir où et si la Finale peut être présentée.

MISE À JOUR (13 nov.): L’ISU examine encore d’autres endroits pour la tenue de la Finale du Grand Prix. Le CIO et l’ISU élaborent les détails d’un programme adapté d’épreuves test aux installations olympiques.

CHAMPIONNATS DU MONDE

Après l’annulation des Championnats du monde 2020, qui devaient être tenus à Montréal, les patineurs auront hâte de se qualifier pour les Mondiaux de 2021 à Stockholm, en Suède. Le Canada enverra trois duos de danse sur glace, deux couples, deux femmes et un homme, et ces participants seront déterminées après les Championnats nationaux à Vancouver, du 11 au 17 janvier.

Patinage de vitesse sur courte piste

EN BREF

L’ISU ne tiendra pas les quatre épreuves de la Coupe du monde de courte piste prévues en novembre et en décembre, incluant les deux premiers arrêts de la saison à Montréal et à Laval. Patinage de vitesse Canada n’accueillera aucune compétition locale cet automne. Les Championnats des quatre continent à Salt Lake City, en Utah, ont également été annulés par l’ISU.

Equipe Canada-patinage de vitesse sur courte piste-Charles Hamelin-pyeongchang 2018

Charles Hamelin termine en septième place à la finale du 1500 m. LA PRESSE CANADIENNE/Paul Chiasson

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

Deux épreuves de la Coupe du monde sont toujours à l’horaire en février, à Bietigheim-Bissingen et à Dresden, en Allemagne.

MISE À JOUR (27 nov.): Les deux dernières épreuves de la Coupe du monde qui étaient à l’horaire en février, à Bietigheim-Bissingen (du 19 au 21 février) et à Dresden (du 26 au 28 février), en Allemagne, ont été annulées par la fédération hôte.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES

La Coupe du monde prévue du 18 au 20 décembre à Beijing devait servir d’épreuve test pour les Jeux olympiques au Stade Capital Indoor.

MISE À JOUR (13 nov.): La Coupe du monde qui avait été repoussée est maintenant annulée. Le CIO et l’ISU travaillent actuellement à l’élaboration d’un programme adapté d’épreuves test aux installations olympiques.

CHAMPIONNATS DU MONDE

MISE À JOUR (25 nov.): Les Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste ont été reporté du 5 au 7 mars et auront lieu à Dordrecht, aux Pays-Bas.

Patinage de vitesse sur longue piste

EN BREF

L’ISU a annulé les quatre épreuves de la Coupe du monde qui devaient avoir lieu en novembre et en décembre, dont celle de Calgary, en raison de la pandémie. Il y a eu quelques discussions pour créer une bulle de compétition aux Pays-Bas à l’automne, mais ces plans ont été mis… sur la glace! Une autre évaluation sera faite pour les épreuves au début 2021. Patinage de vitesse Canada n’accueille aucune compétition cet automne non plus. L’ISU a également annoncé que les Championnats des quatre continents, prévus à la mi-janvier à Calgary, étaient annulés.

Ivanie Blondin négocie un virage

Ivanie Blondin à l’épreuve du 5000m aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 16 février 2018. LA PRESSE CANADIENNE – COC – Jason Ransom

PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS

MISE À JOUR (25 nov.): L’ISU a décidé d’établir une bulle de compétition à Heerenveen, aux Pays-Bas, où se dérouleront les Championnats d’Europe de patinage de vitesse 2021 (les 16 et 17 janvier), ainsi que deux arrêts de la Coupe du monde (du 22 au 24 janvier et du 29 au 31 janvier) , et finalement les Championnats du monde de patinage de vitesse 2021 (du 11 au 14 février). Les deux autres arrêts de la Coupe du monde prévus à Changchun, en Chine (les 17 et 18 février), et à Heerenveen, aux Pays-Bas (les 6 et 7 mars) ont été annulés.

ÉPREUVE TEST DES JEUX OLYMPIQUES / CHAMPIONNATS DU MONDE

Les Championnats du monde de patinage de vitesse, prévus du 25 au 28 février 2021, serviront d’épreuves tests des Jeux olympiques au nouvel Anneau national de patinage de vitesse de Beijing. Toutes les épreuves du programme olympique y seront présentées.

MISE À JOUR (13 nov.): L’ISU examine la possibilité d’autres endroits pour les Championnats du monde de patinage de vitesse. L’ISU et le CIO travaillent présentement à l’élaboration d’un programme adapté d’épreuves test aux installations olympiques.

MISE À JOUR (25 nov.): L’ISU a décidé de déplacer les Championnats du monde de patinage de vitesse à Heerenveen, aux Pays-Bas, afin de les inclure dans la bulle de compétition. L’événement se déroulera du 11 au 14 février 2021.