Le judoka Antoine Valois-Fortier a pris le bronze chez les -81 kg aux Championnats du monde de judo de Tokyo, au Japon.

Il affrontait l’Égyptien Mohamed Abdelaal en finale pour la troisième place. Il a défait son adversaire par un point pour récolter sa troisième médaille en carrière aux Mondiaux de judo.

Valois-Fortier connaît une excellente saison, lui qui a subi une opération majeure au dos l’an dernier. Il a notamment remporté l’argent au Grand Prix de Zagreb, à la fin juillet, et au Grand Prix de Montréal, au début du même mois.

En entrevue à Radio-Canda, le judoka s’est dit « Super content. Après la déception de Rio, j’ai traversé des années difficiles où j’étais beaucoup blessée. Donc de revenir avec une médaille à moins d’un an des Jeux olympiques, ça me donne beaucoup de confiance et je suis particulièrement content de ma journée. »

Ce podium est effectivement de bon augure pour Valois-Fortier en vue des Jeux olympiques de Tokyo 2020. En effet, il est au coude à coude avec son compatriote Étienne Briand pour l’unique place disponible pour le Canada dans la catégorie des -81 kg.

Il s’agit d’une deuxième médaille pour Équipe Canada aux Mondiaux de judo, après l’or de Christa Deguchi chez les -57 kg.

Les Championnats du monde de judo agissaient à titre d’événement test pour les Jeux olympiques de l’an prochain. Plusieurs autres Canadiens, notamment Catherine Beauchemin-Pinard, y seront en action d’ici le 1er septembre, dernière journée de compétition.