Au dernier jour des Championnats du monde de la FINA, Kylie Masse, Sydney Pickrem, Maggie MacNeil et Penny Oleksiak ont remporté la médaille de bronze au relais 4 x 100 m féminin.

Les États-Unis ont gagné la course en 3 :50,40, suivies par les Australiennes avec un temps de 3 :53,42. Le Canada a complété le podium avec un temps de 3 :53,58.

Masse et Oleksiak ont maintenant chacune cinq médailles des Championnats du monde, les mettant à égalité au titre de plus grand nombre de médailles remportées par une nageuse canadienne.

Markus Thormeyer (gauche) regarde alors que Richard Funk (centre) félicite Joshua Liendo (droite). (Swimming Canada/Joseph Kleindl)

Alors que le relais 4 x 100m masculin ne s’est pas qualifié pour les finales, ils ont tout de même assuré une place pour le Canada à Tokyo 2020 en terminant en dixième position après les rondes préliminaires.

L’équipe de Markus Thormeyer, Richard Funk, Joshua Liendo et Yuri Kisil a touché le mur à 3 :34,79.

Le Canada termine les Championnats du monde de la FINA avec un total de huit médailles en natation, deux médailles en plongeon et une médaille en eaux libres.

C’est un record pour le Canada qui avait connu sa meilleure récolte aux Championnats du monde de 1978 avec six médailles au total.

À LIRE : Abel et Citrini-Beaulieu en argent aux Mondiaux et qualifiées pour Tokyo 2020

Les prochains Championnats du monde auront lieu du 6 juillet au 1er août 2021 à Fukuoka, au Japon.