Mercredi, la championne olympique Penny Oleksiak a remporté la médaille d’or du 50 m papillon, récoltant sa deuxième médaille à Canet-en-Roussillon, en France.

Mack Darragh, olympien de Rio 2016, a lui aussi grimpé sur le podium alors qu’il a décroché la médaille d’argent du 200 m papillon.

Penny Oleksiak du Canada lors du 100 mètres papillon lors des compétitions de natation des Championnats du monde de natation à Budapest, Hongrie, le dimanche 23 juillet 2017. (AP Photo / Darko Bandic)

Oleksiak a terminé cinquième des qualifications avec un temps de 26,70 secondes. En finale, elle s’est améliorée à 26,05 s, suffisant pour l’emporter devant la Française Béryl Gastaldello (26,15 s) et la Russe Arina Surkova (26,17 s).

Le Canadien Mackenzie Darragh participe au 200 m papillon masculin lors des Jeux du Commonwealth de 2018 sur la Gold Coast, en Australie, le samedi 7 avril 2018. (Photo AP / Rick Rycroft)

Mack Darragh, olympien de Rio 2016, a suivi avec la deuxième médaille canadienne de la journée. L’Ontarien a terminé la course avec un chrono de 1: 57,89 s, derrière le Japonais Taiya Seto (1:56,25 s) et devant le Brésilien Luiz-Altamir Melo (1:58,85 s).

Kierra Smith a aussi nagé vers une médaille d’argent au 200 m brasse féminin et Taylor Ruck a remporté sa deuxième médaille de la compétition en nageant un temps de 1:00,18 secondes au 100 m dos, bon pour la médaille de bronze. Elle a battu sa coéquipière Kayla Sanchez, qui a terminé quatrième avec un temps de 1:00,68 s.

Équipe Canada repart de la compétition avec une récolte de sept médailles.

Mardi

Les Canadiennes Penny Oleksiak, Kayla Sanchez et Taylor Ruck ont toutes les trois grimpé sur le podium de la deuxième étape du circuit Mare Nostrum mardi dans la ville française de Canet-en-Roussillon.

Kayla Sanchez, Penny Oleksiak, Rebecca Smith et Taylor Ruck partagent un calin après le 200 m libre aux Essais canadiens de Toronto le 6 avril 2019. Le quatuor formera l’équipe du relais aux Mondiaux aquatiques. (Photo: THE CANADIAN PRESS/Frank Gunn)

Oleksiak a terminé deuxième du 100 m libre avec un temps de 58,45 secondes. Svetlana Chimrova, de Russie, a touché le mur en premier pour s’emparer de la médaille d’or en 57.92 s. La Française Marie Wattel a terminé troisième, à 0,3 seconde de Oleksiak. La Canadienne Rebecca Smith a terminé au pied du podium, en quatrième place.

On se rappelle qu’Oleksiak est la championne olympique en titre de cette épreuve.

À LIRE: Oleksiak cause la surprise en battant le record olympique et gagnant l’or à Rio 2016

Médaillée d’argent des Jeux du Commonwealth sur 200 m dos, Ruck a du se contenter d’une troisième place à cette épreuve en France. C’est un duo d’Américaines, Phoebe Bacon et Alexandra Walsh, qui a battu la Canadienne pour les plus hautes marches du podium.

La médaillée d’or au 200 m dos Kylie Masse célèbre le doublé canadien avec Taylor Ruck (à droite) aux Jeux du Commonwealth de 2018 à Gold Coast, en Australie, le dimanche 8 avril 2018. (AP Photo/Rick Rycroft)

La troisième médaille du Canada a été remportée par Sanchez au 200 m libre. Siobhan-Bernadette Haughey, de Hong Kong, a remporté la médaille d’or tandis que la Française Charlotte Bonnet a remporté la médaille d’argent.

Sanchez faisait également partie de l’équipe canadienne des Jeux du Commonwealth de 2018, remportant deux médailles d’argent au relais par équipe.

Penny Oleksiak, Kayla Sanchez, Alexia Zevnik et Taylor Ruck célèbrent leur médaille d’argent au 4×100 m libre aux Jeux du Commonwealth de 2018, à Gold Coast, en Australie, le 8 avril 2018. Photo: THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Kierra Smith a raté le podium  de peu au 100 m brasse, terminant la course en quatrième place.

Du côté masculin, le meilleur résultat du Canada a été obtenu par Yuri Kisil, qui a terminé 3e de la finale B au 50 m libre.

La compétition se poursuit jusqu’à mercredi en France. Le circuit Mare Nostrum se terminera ce week-end à Barcelone, en Espagne.