Dans un week-end particulièrement rapide pour Équipe Canada, Samuel Girard s’est démarqué en remportant deux fois l’or plutôt qu’une, individuellement et en équipe. Kim Boutin a amassé  un incroyable total de 4 médailles. Résumé des deux jours de la Coupe du monde de patinage de vitesse d’Almaty, au Kazakhstan.

Kim Boutin en était à sa première coupe du monde de la saison. Elle a ouvert le bal, samedi, en montant sur la deuxième marche du podium au 1000 m grâce à un temps de 1 minute 28,974 secondes. L’or est revenu à à Néerlandaise Suzanne Schulting, (1:28,887), et le bronze à la Coréenne Ah Rum Noh (1:29,128).

C’est ensuite Samuel Girard qui s’est hissé sur le podium, raflant l’or au 500 m masculin pour la cinquième fois sur le circuit de la coupe du monde. Il a remporté l’épreuve en 40,661. Il était accompagné sur le podium par le Hongrois Shaoang Liu (40,802) et le Kazakh Abzal Azhgaliyev.

La fête s’est poursuivie alors que le Canada a remporté l’épreuve du relais mixte 2000 m. L’équipe mixte était composée de 4 patineurs : Kim Boutin, Cédrik Blais, la prometteuse recrue Alyson Charles et Sam Girard. Pascal Dion, Danae Blais et Steven Dubois ont rejoint l’équipe sur le podium puisqu’ils avaient pris part aux rondes précédentes de l’épreuve.

C’est la première fois que le Canada obtient une médaille dans cette discipline, qui a été ajoutée à la liste des épreuves à l’échelle internationale cette saison seulement et qui fera ses débuts olympiques à l’occasion des Jeux de 2022 à Pékin.

Équipe Canada (un genou au sol) montre sa médaille d’or du relais mixte 2000 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste d’Almaty, au Kazakhstan, le 8 décembre 2018. (Photo : Patinage de vitesse Canada)

Sam Girard a finalement complété son tour du chapeau au relais 5000 m masculin, où il a remporté l’argent avec Pascal Dion, Steven Dubois et Charles Hamelin (Charle Cournoyer a accompagné les hommes sur le podium).

La course a été enlevante : Hamelin a chuté mais a réussi à se reprendre rapidement, et les Canadiens sont passés du bronze à l’argent lorsque les Sud-Coréens ont été pénalisés pour avoir poussé avec le bras. Équipe Canada a franchi la ligne d’arrivée à 6:56,750.

Le week-end s’est terminé sur d’excellentes performances des femmes, particulièrement de Kim Boutin, qui a remporté deux autres médailles.

Kim Boutin, Alyson Charles, Camille De Serres-Rainville et Danae Blais ont décroché le bronze au relais 3000 m pour la deuxième fois cette saison, grâce à un chrono de 4:12,193. Elles ont été devancées par les Sud-Coréennes (4:11,506) et les Néerlandaises (4:11,327).

Boutin a finalement ajouté la cerise sur le sundae en récoltant sa quatrième médaille de la saison, le bronze au 1500 m féminin. Elle a parcouru la distance en 2:28,476. Min Jeong Choi, de la Corée du Sud (2:28,264), et Suzanne Schulting, des Pays-Bas (2:28,320), ont pris l’or et l’argent.