Emily Batty a pédalé jusqu’à la médaille d’argent sur son vélo de montagne, dimanche, à la Coupe du monde de Val di Sole, en Italie. Il s’agit du premier podium de la Canadienne, cette saison.

Batty a affiché un temps d’une heure et 31 minutes afin de pouvoir monter sur la seconde marche du podium. C’est la Polonaise Maja Wloszczowska (1:30,51) qui a été la plus rapide, elle qui décroche sa première victoire en Coupe du monde depuis 2012. Jolanda Neff (1:31,21) luttait pour l’argent avec Emily Batty, mais a finalement dû se contenter de la troisième place.

La Canadienne occupait ce troisième rang avec la moitié d’un tour à faire au cours de cette finale. Batty a été en mesure de devancer Neff avec une belle montée, mais c’était trop peu pour prendre la tête et dépasser Wloszczowska.

Après avoir connu un lent départ cette saison, ce premier podium de 2018 va grandement aider l’athlète olympique canadienne. Émily Batty est maintenant septième au classement de la Coupe du monde, elle qui cumulait jusqu’ici trois quatrième place cette année, ainsi qu’une neuvième position, datant du mois dernier, à Girona.

Batty n’était pas la seule représentantes du Canada sur la ligne de départ de cette Coupe du monde, en Italie. Les Canadiennes Sandra Walter et Haley Smith ont su se faufiler dans le top 20, terminant respectivement 18e et 19e à Val di Sole.

Équipe Canada participera à la Coupe du monde d’Andorre, la fin de semaine prochaine.