Le Canada était bien représenté au tournoi de tennis d’Indian Wells, cette fin de semaine! Plusieurs joueurs canadiens ont retenu l’attention, notamment lors des parties où ils se sont affrontés.

Vendredi, lors du premier tour, Félix Auger-Aliassime a éliminé son compatriote Vasek Pospisil en deux manches afin d’atteindre la deuxième ronde de ce tournoi de l’ATP. Il a notamment obtenu douze coups gagnants lors de la première manche. Auger-Aliasssime a aussi dominé Pospisil au service, récoltant pas moins de 11 as. Pour sa part, Pospisil en a inscrit deux dans toute la rencontre.

Le Québécois âgé de 17 ans signait du même coup sa première victoire sur le circuit professionnel. Il s’était incliné lors de ses deux premiers affrontements de la saison.

La vedette montante du tennis canadien a affronté un autre Canadien, samedi. Cette fois, Auger-Aliassime s’est avoué vaincu face au vétéran Milos Raonic, qui a remporté la partie en deux manches (6-4 à deux reprises). Milos Raonic a démontré toute sa puissance en cumulant neuf as, contre seulement deux chez son adversaire. Il s’agissait d’un deuxième gain cette saison pour Raonic depuis la blessure qu’il a subie, en 2017. Ce dernier profitera d’un congé avant d’affronter le Portugais Joao Sousa lors du troisième tour, dès demain.

Deux autres Canadiens avaient également réussi à passer au deuxième tour d’Indian Wells, cette fin de semaine. Denis Shapovalov avait eu le dessus sur Ricanda Berankis en début de tournoi, pour ensuite s’incliner en deux manches contre Pablo Cuevas.

De son côté, Peter Polansky s’est avoué vaincu face au Français Adrian Mannarino, lui aussi en deux manches. C’est sa victoire sur Marius Copil qui lui avait permis de jouer au deuxième tour. Leur défaite met donc fin à leur parcours à Indian Wells, ce qui fait en sorte que Milos Raonic est désormais le seul Canadien toujours en liste dans la compétition.

Il participera au troisième tour demain, où il s’opposera à Joao Sousa.