Cet article fait partie du contenu et des initiatives de la Fondation olympique canadienne pour BÂTIR mars 2018.

Équipe Canada vient de réussir sa plus belle récolte à des Jeux olympiques d’hiver totalisant 29 médailles. Et ses 11 médailles d’or la classent au troisième rang du tableau général des médailles, de quoi faire la fierté de nos athlètes.

Mais les succès de nos athlètes n’auraient pu être possibles sans votre aide et la générosité des Canadiens ici comme à l’étranger.

 

Équipe Canada fait son entrée dans le stade pour la cérémonie de clôture des Jeux de PyeongChang. (Photo : LA PRESSE CANADIENNE/Paul Chiasson)

 

Pour devenir un olympien et réussir des performances à un haut niveau, il faut des années d’entraînement à se perfectionner dans son sport, participer à des compétitions internationales relevées et se doter de l’équipement le plus récent possible. S’ensuit également et malheureusement une facture salée, et la plupart du temps, ce sont les athlètes qui la payent.

Dans notre bulletin de février 2018, nous vous avions parlé de quelques athlètes à surveiller ayant bénéficié de votre soutien par vos dons versés à la Fondation olympique canadienne. Deux d’entre eux – Justin Kripps (bobsleigh) et Kelsey Serwa (ski acrobatique) – ont décroché l’or grâce à vous.

À LIRE : Athlètes à surveiller à PyeongChang

Pour sa part, Kim Boutin, en vedette dans le numéro de décembre 2015 de Bâtir, a vécu une histoire incroyable lors des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, d’où elle est revenue avec pas une ni deux, mais bien TROIS médailles (deux de bronze et une d’argent), en plus d’être nommée porte-drapeau du Canada à la cérémonie de clôture. En tant que donateur de la Fondation, vous avez été témoin de son parcours olympique qui a commencé lorsqu’elle faisait partie de la relève jusqu’à ce qu’elle atteigne ses objectifs et réalise son rêve de remporter une médaille olympique.

 

Kim Boutin remporte le bronze à l’épreuve féminine du 1500 m de patinage de vitesse sur courte piste lors des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 au Palais de glaces de Gangneung, en Corée du Sud, le 17 février 2018 (Photo : Vincent Ethier/COC)

 

Pourriez-vous chiffrer les coûts reliés à la réussite de performances? Peu de temps avant les Jeux, Justin Kripps s’est procuré une nouvelle paire de patins (ceux sous le bobsleigh) au coût de 15 000 petits bidous pour l’épreuve de bob à deux. Notez que la plupart des pilotes peuvent avoir jusqu’à SIX paires de patins lorsqu’ils voyagent. Faites le calcul. Pour Kim Boutin, on parle d’environ 3 000 $ par année pour les lames et bottines. Votre don aidera les athlètes à se procurer ces articles essentiels et à obtenir des services d’un nutritionniste ou d’un entraîneur de haut niveau et à faire des voyages favorisant le maintien d’habiletés bien aiguisées.

 

Justin Kripps et Alexander Kopacz remportent une médaille d’or en bob à deux. LA PRESSE CANADIENNE/HO – COC – David Jackson

 

Grâce à vous, nous pouvons soulager les athlètes du stress et des inquiétudes résultant de la nécessité de trouver de l’argent. Les généreux dons de donateurs et Canadiens comme vous aident Équipe Canada à devenir la meilleure nation. Merci beaucoup d’avoir donné! #SoyezGénéreux #SoyezOlympique.