En novembre, Olympique.ca se penchera sur la nouvelle vague de connaissances scientifiques qui transforment le sport.

Depuis des décennies, des scientifiques bidouillent dans leurs labos pour trouver une façon d’améliorer les résultats sportifs. Certaines découvertes ont malheureusement ouvert la porte à la tricherie, mais d’autres ont permis de comprendre comment obtenir de meilleurs résultats sans avoir recours à des substances interdites. De nos jours, la science est partout et nous discuterons avec certains des artisans du succès olympique d’Équipe Canada.

L’équipement est un autre aspect du sport qui évolue sans cesse. Autrefois fait de couches de caoutchouc qui permettaient au coureur d’aller du point A au point B, le soulier de course a évolué jusqu’à devenir le symbole par excellence du mercantilisme sportif. En novembre, nous explorerons l’importance d’avoir un équipement à la fine pointe de la technologie, et sa présence dans pratiquement tous les sports.

Le développement le plus stimulant et démocratique du monde du sport est certainement l’avènement des médias sociaux, combiné à l’avancée des analyses. S’ils sont bien distincts, ces deux éléments ont une frontière commune où un vent de nouveauté souffle en permanence, surtout au niveau professionnel. Les partisans ne sont pas en reste parce que les innovations changent leur façon de regarder du sport, mais aussi d’en parler.

Les équipes et les diffuseurs sont prêts à tout pour faire connaître les dernières nouvelles et les articles les plus récents sur les médiaux sociaux aussi rapidement et efficacement que possible. Sur ces mêmes plateformes, les analystes emploient des termes (relativement) nouveaux comme CORSI, WAR et PER pour expliquer aux partisans ce qu’ils sont en train de regarder. Ces analystes, qui ne connaissent pas les contraintes des studios, accumulent des dizaines de milliers d’abonnés en présentant des explications chiffrées pour contrebalancer les impressions des professionnels payés de la télévision. Qu’on soit d’accord avec les nouvelles analyses ou non, une chose est sûre, les partisans n’ont plus à se contenter de la parole d’experts. Les médias sociaux et l’analyse ont permis aux partisans de se joindre à la conversation, un peu comme s’ils étaient les égaux des professionnels.

La technologie qui touche aux partisans change aussi le visage des stades qui doivent s’adapter aux besoins technologiques qui évoluent à toute vitesse. Les franchises les plus avancées récoltent des données sur leurs partisans depuis un bon moment pour mieux comprendre leurs habitudes. Ceux-ci profitent alors de meilleurs services et la gestion du stade voit ses profits gonfler.

Pour ceux qui ne sont pas prêts à payer le prix souvent exorbitant pour assister aux matchs de leur équipe, nous jetterons aussi un coup d’œil aux gadgets qui changent l’expérience du sport de salon.

Voici quelques-uns des sujets sur lesquels nous nous pencherons pendant le mois de novembre par le biais d’articles, d’entrevues, de vidéos et de listes pour permettre à nos lecteurs de mieux comprendre le nouveau paysage du sport amateur et professionnel.