Chaque jour, Olympique.ca publiera un résumé de la journée pour ne rien manquer des Jeux panaméricains de Toronto et des succès d’Équipe Canada.

Résumé TO2015 : jour 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Au jour 13 des épreuves, le Canada a établi un nouveau record de médailles d’or à des Jeux panaméricains, la meilleure récolte en or depuis 1999.

Athlétisme – Décathlon – Hommes

Damian Warner a littéralement survolé la piste à la dernière épreuve du décathlon, le 1500 m. Warner a prouvé tout son talent avec une performance de classe mondiale qui lui a valu l’or. Le Canadien a inscrit un chrono phénoménal de 4 minutes 24 s 73 pour devancer son plus proche rival de près de 9 secondes.

Grâce à cette victoire, l’olympien de 25 ans enregistre un record panaméricain et fait tomber le record canadien au décathlon détenu depuis 1996 par le légendaire Michael Smith, présent dans les estrades.

« Le record (de Michael Smith) a été une cible pour moi depuis l’année dernière quand j’ai su que j’avais le potentiel de le battre.  Mais j’ai aussi appris que tu ne peux pas juste te présenter et essayer de faire tomber un record comme ça. Tu dois te présenter et donner le meilleur et quand c’est ce que tu fais, les chiffres parlent et c’est ce que j’ai fait ici », a confié le médaillé d’or.

Hockey sur gazon – Hommes

Lire | L’équipe masculine de hockey sur gazon se qualifie pour Rio 2016

off_to_rio_fieldHockey_FR

L’équipe masculine de hockey sur gazon a défait la formation brésilienne en demi-finale pour avancer vers le match pour la médaille d’or. Cette victoire revêt une signification particulière, elle permet au Canada d’obtenir son billet pour les Jeux olympiques de Rio en 2016.

Athlétisme – 10 000 m – Femmes

Lanni Marchant célèbre sa troisième place au 10 000 m, le 23 juillet 2015.

Lanni Marchant célèbre sa troisième place au 10 000 m, le 23 juillet 2015.

Après le triomphe au 10 000 m chez les hommes, mardi soir, c’était au tour de Lanni Marchant de monter sur le podium du côté des femmes. La coureuse de 31 ans a enregistré un temps de 32 minutes 46 s 03 ce qui lui a permis d’accéder à la troisième marche du podium aux côtés de l’olympienne américaine Desiree Davila et de la Mexicaine Brenda Flores qui a établi au passage un record panaméricain.

Marchant est l’actuelle détentrice des records canadiens au marathon et au demi-marathon.

Athlétisme – 200 m

Andre De Grasse, le 22 juillet 2015.

Andre De Grasse, le 22 juillet 2015.

Après son triomphe au 100 m, mercredi soir, Andre De Grasse s’est qualifié pour la finale du 200 m. Le sprinteur de 20 ans a enregistré un temps de 20 s 12 pour terminer troisième de sa demi-finale. La course pour la médaille d’or se déroulera vendredi à 17 h 55 et De Grasse a assuré qu’il serait prêt : « J’étais assez fatigué, je l’admets, mais mes jambes seront reposées pour la finale demain. Je serai prêt. »

Du côté des femmes, la Québécoise Kimberly Hyacinthe participera à la finale à 17 h 40, vendredi.

Sports équestres – Saut d’obstacles

Le rêve est devenu réalité, l’équipe canadienne s’est qualifiée en saut d’obstacles pour les Jeux olympiques de Rio 2016 grâce à une performance en or, jeudi après-midi, au Parc équestre panaméricain de Caledon

Yann Candele, Tiffany Foster, Eric Lamaze et Ian Millar célèbrent leur victoire au saut d’obstacles par équipes, le 23 juillet 2015.

Les médaillés olympiques Ian Millar et Eric Lamaze ainsi que l’olympienne Tiffany Foster et Yann Candele ont offert de solides performances pour ne commettre que sept erreurs, une de moins que les Argentins qui ont pris le deuxième rang. Les Américains ont complété le podium avec un total de 12 erreurs.

« Des moments comme ceux-ci, tu t’en souviens pour toujours. J’aime le groupe, on a créé des liens. Comme Ian (Millar) l’a dit, nous étions un peu dans le pétrin après le premier parcours particulièrement parce que nous avions besoin de cette victoire pour les Olympiques (qualification), mais on s’est mobilisé ensemble et on a fait un travail d’équipe. Pour moi, ça signifie tout », a confié Lamaze après la victoire.

Ski nautique

Journée de rêve pour Withney McClintock qui a permis au Canada de remporter sa 65e médaille d’or, sa meilleure récolte depuis les Jeux panaméricains de 1999.

Withney McClintock aux Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

La jeune femme a commencé la journée en force en se couvrant d’or en slalom. McClintock a défait pour une deuxième fois en deux jours la championne en titre, l’Américaine Regina Jaquess. Cette performance a permis à l’athlète de 25 ans d’améliorer sa médaille d’argent des derniers Jeux panaméricains de Guadalajara et de remporter sa deuxième médaille d’or à ces Jeux après son triomphe au concours général chez les femmes.

Billets pour TO2015 | Guide des sites Liste des athlètes

Loin de se contenter de ce podium, McClintock est revenue à la charge en après-midi pour rafler la médaille d’argent en figures acrobatiques et en sauts. L’étoile du ski nautique a égalé sa performance des derniers Jeux panaméricains en sauts alors qu’elle a dû céder son titre panaméricain en figures remporté il y a quatre ans à Guadalajara.

« C’est une journée extraordinaire. Je n’aurais pas pu demander mieux », a indiqué l’Ontarienne après son troisième podium de la journée. « J’aurais aimé remporter l’or, mais l’argent c’est très bien. Je suis heureuse d’avoir été constante dans chacune des épreuves », a ajouté la championne du jour. McClintock peut maintenant dire mission accomplie, elle termine les Jeux avec quatre médailles.

Jason McClintock en slalom aux Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

Chez les hommes, le frère de Withney, Jason McClintock, a égalé sa performance des derniers Jeux panaméricains en remportant la médaille d’argent en slalom. McClintock a été devancé par l’ancien champion du monde, l’Américain Nate Smith.

En après-midi, son coéquipier canadien, Jaret Llewellyn, a emboîté le pas pour rafler sa deuxième médaille des Jeux, l’argent en figures acrobatiques. Médaillé d’or aux Jeux panaméricains de 2007 à Rio, le vétéran de 44 ans s’est classé derrière l’Américain Adam Pickos et devant le champion en titre, l’Argentin Javier Julio. Jason McClintock est passé à un cheveu d’un deuxième podium pour conclure l’épreuve à dix points d’une troisième place.

Ryan Dodd en finale des sauts aux Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

Le Canadien Ryan Dodd a conclu en beauté la dernière journée de compétitions de l’équipe canadienne de ski nautique. L’athlète âgé de 30 ans a sauté jusqu’à atteindre le sommet du podium en sauts chez les hommes. Il a devancé les frères chiliens Rodrigo et Felipe Miranda respectivement médaillés d’argent et de bronze aux derniers Jeux panaméricains. Le second Canadien en lice, Jaret Llewellyn, a terminé au pied du podium.

Les frères et soeurs Jason et Withney McClintock, Jaret Llewellyn et Ryan Dodd montrent fièrement leurs médailles après la compétition de ski nautique/planche nautique des Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

Cette journée magique au Chenal Ouest de la Place de l’Ontario permet au Canada de terminer premier au tableau des médailles devant les États-Unis.

Karaté – Femmes

Kate Campbell après avoir remporté la médaille d’argent chez les 55 kg aux Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

La karatéka Jusleen Virk a mis la main sur la médaille de bronze chez les 50 kg après s’être inclinée en demi-finale contre la médaillée d’argent des derniers Jeux panaméricains, la Chilienne Gabriela Bruna.

Sa compatriote Kate Campbell s’est quant à elle frayée un chemin jusqu’à la finale chez les 55 kg après une longue journée de combats. Malheureusement, la Canadienne a dû concéder la victoire à la Brésilienne Valeria Kumizaki pour repartir avec la médaille d’argent.

Escrime – Hommes

Finale au sabre par équipes aux Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

Le trio composé de Shaul Gordon, du Torontois Mark Peros et du Montréalais Joseph Polossifakis s’est imposé au quatrième jour des épreuves pour atteindre la deuxième marche du podium au sabre par équipes. La formation canadienne a livré une chaude lutte en finale contre les Américains, mais cela n’aura malheureusement pas été suffisant pour l’emporter.

Les trois escrimeurs canadiens ont obtenu une deuxième place au sabre par équipes aux Championnats panaméricains d’escrime en 2015. Pour Polossifakis, il s’agissait d’une deuxième médaille d’argent à ces Jeux : « Il y a quelques mois, je ne savais même pas si je ferais l’équipe panaméricaine, sans parler de venir ici et de remporter deux médailles d’argent. Alors, de ce point de vue là, ça a été spectaculaire. Ceci étant dit, deux défaites en finale c’est difficile à prendre quand tu es si proche du but. »

Les duels se poursuivent jusqu’au 25 juillet.

Racquetball – Hommes

Les terrains de racquetball des Jeux panaméricains de Toronto.

Les terrains de racquetball des Jeux panaméricains de Toronto.

Le duo formé du Québécois Vincent Gagnon et de Timothy Landeryou s’est incliné après deux jeux en demi-finale contre Moscoso et Keller de la Bolivie. Le tandem repart avec la médaille de bronze et signe du même coup le premier podium du Canada en racquetball.

Les matchs se poursuivent jusqu’au 26 juillet.

Quilles

Dan Maclelland s’élance en finale du double masculin aux Jeux panaméricains de Toronto, le 23 juillet 2015.

Le Québécois François Lavoie et son coéquipier Dan Maclelland ont raflé la médaille d’or en double masculin. Le tandem canadien a dominé la finale des dix-quilles avec un pointage de 5607 points pour devancer les Colombiens de 318 points et les Américains de 404 points.

Chez les femmes, la Québécoise Isabelle Rioux et sa partenaire Robin Orlikowski ont terminé huitièmes. Les épreuves se poursuivent jusqu’au 25 juillet.

Photo manchette : Damian Warner célèbre sa victoire au décathlon, le 23 juillet 2015. 

Aperçu TO2015 : à surveiller au jour 14

Joignez le Club olympique canadien