Chaque jour, Olympique.ca publiera un résumé de la journée pour ne rien manquer des Jeux panaméricains de Toronto et des succès d’Équipe Canada.

Résumé TO2015 : jour 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Le Canada a ajouté 12 médailles à sa récolte (six d’or, quatre d’argent et deux de bronze) au jour 11 des Jeux panaméricains de Toronto.

Athlétisme

L’équipe canadienne d’athlétisme a fait une véritable razzia de médailles au premier jour des épreuves au stade d’athlétisme panaméricain. Le Canada a remporté pas moins de huit médailles dont quatre d’or pour se classer au sommet du tableau d’honneur en athlétisme et prendre une avance confortable sur les États-Unis. La récolte est loin d’être terminée alors que la compétition se poursuit jusqu’au 26 juillet.

Lancer du marteau – Femmes

Sultana Frizell tout sourire avec sa médaille de bronze remportée au lancer du marteau aux Jeux panaméricains de Toronto, le 21 juillet 2015.

L’olympienne Sultana Frizell a conclu en beauté la soirée d’athlétisme avec une médaille de bronze au lancer du marteau. La Canadienne a réussi un lancer de 69,51 mètres qui lui a permis de prendre le troisième rang derrière les olympiennes Amber Campbell des États-Unis et Rosa Rodriguez du Venezuela.

Médaillée d’argent des derniers Jeux panaméricains à Guadalajara, Frizell aura passé à un cheveu d’égaler sa performance de 2011.

100 m haies – Femmes

Nikkita Holder en finale du 100 m haies, le 21 juillet 2015.

Nikkita Holder en finale du 100 m haies, le 21 juillet 2015.

Olympienne des Jeux de Londres 2012, Nikkita Holder a mis la main sur la médaille de bronze au 100 m haies chez les femmes.

L’Américaine Tenaya Jones a devancé la Canadienne par un mince centième de seconde pour s’emparer du deuxième rang alors que l’olympienne américaine Queen Harrison a remporté la course en plus d’inscrire un record panaméricain (12 s 52).

Avec un chrono de 12 s 85, la Canadienne a réalisé son meilleur temps de la saison. Sa compatriote Phylicia George a terminé cinquième.

10 000 m – Hommes

Mo Ahmed célèbre sa victoire au 10 000 m chez les hommes, le 21 juillet 2015.

L’olympien Mo Ahmed a signé la quatrième médaille d’or de la journée en athlétisme au 10 000 m chez les hommes, mais non sans efforts : « C’était vraiment difficile, comme je m’y attendais, mais de finir la course au sommet devant une foule canadienne, c’est inimaginable.»

Le Canadien a inscrit un chrono de 28 minutes 49 s 96 pour devancer de moins d’une seconde son plus proche rival, l’Américain Aron Rono. L’olympien Juan Luis Barrios du Mexique a complété le podium.

Son coéquipier canadien, Aaron Hendrikx, a terminé dixième.

3000 m steeple – Hommes

Alexandre Genest (à gauche) et Matt Hughes (à droite) après la finale du 3000 m steeple aux Jeux panaméricains de Toronto, le 21 juillet 2015.

Matt Hughes et l’olympien Alexandre Genest ont signé un doublé canadien au 3000 m steeple chez les hommes. Les deux coureurs ont respectivement inscrit des chronos de 8 min 32 s 18 et 8 min 33 s 83 pour terminer sur les deux plus hautes marches du podium devant l’Américain Cory Leslie.

« C’est vraiment spécial. J’étais nerveux, mais j’essayais de me rappeler tout le chemin parcouru pour être ici aujourd’hui, et je voulais vraiment bien faire. Sur la ligne de départ, j’ai vu mes deux fils et ma femme dans la foule, je suis devenu très émotif. J’ai juste foncé, ce n’était peut-être pas la meilleure course de ma vie, mais définitivement parmi les bonnes et elle restera gravée dans ma mémoire à tout jamais », a souligné avec émotion Genest après sa course.

Meilleures photos de TO2015 : Semaine 1

Discipline olympique, le 3000 m steeple est une course d’obstacles où les athlètes doivent maintenir leur cadence tout en enjambant les barrières et les points d’eau disposés sur la piste.

Lancer du poids – Hommes

Timothy Nedow prépare son lancer, le 21 juillet 2015.

Le Canadien Timothy Nedow s’est emparé de la médaille d’argent au lancer du poids chez les hommes en plus d’enregistrer son meilleur résultat de la saison.

L’athlète de 24 ans a réussi un lancer de 20,53 mètres pour conclure l’épreuve derrière le Jamaïcain O’Dayne Richards (21,69 mètres) qui en a profité pour établir un record panaméricain.

« Je n’ai pas connu un bon départ. Mon entraîneur a vu que j’étais un peu tendu pendant les deux premières rondes et il m’a dit “ Vas-y, c’est maintenant ou jamais! ”, et c’est ce que j’ai fait. Ma distance de lancer a été de 20,50 toute l’année, alors je n’avais aucune excuse de ne pas atteindre cette distance ici. Je suis fier de mon résultat », a confié Nedow après la finale.

Le lanceur canadien avait obtenu de bons résultats aux Jeux du Commonwealth en 2014 en se classant troisième.

Son compatriote Tim Hendry-Gallagher a terminé au dixième rang avec un lancer de 18,24 mètres.

Lancer du javelot – Femmes

Les athlètes canadiens ont vécu une matinée en or au stade d’athlétisme panaméricain.

L’olympienne Elizabeth Gleadle a atteint le sommet du podium au lancer du javelot chez les femmes pour offrir au Canada la première médaille de la journée.

Elizabeth Gleadle en finale au lancer du javelot, le 21 juillet 2015.

L’athlète de 26 ans a devancé l’Américaine Kara Winger et la Brésilienne Jucilene De Lima grâce à son tout dernier lancer de 62,83 mètres.

« C’est une belle façon de commencer la compétition pour le Canada. Je suis devenue un peu nerveuse vers la fin. Le vent prenait vraiment de l’ampleur. Ce n’était définitivement pas les conditions parfaites, mais j’ai vu la Brésilienne(Jucilene De Lima) lancer et j’ai vu Kara (Winger, États-Unis) lancer, et j’ai voulu monter sur le podium et entendre l’hymne national du Canada. J’ai pensé que ça sonnerait beaucoup mieux », a souligné Gleadle après sa victoire.

Saut à la perche – Hommes

Shawnacy Barber en finale au saut à la perche, le 21 juillet 2015.

Shawnacy Barber a remporté la deuxième médaille d’or de la journée au saut à la perche chez les hommes.

Barber a égalé le record panaméricain (Guadalajara en 2011) avec un saut d’une hauteur de 5,80 mètres, ce qui lui a permis de devancer de 0,05 mètre l’Argentin German Chiaraviglio et de 0,40 mètre l’Américain Jake Blankenship.

Le Canadien détient également le record national (5,91 mètres) depuis le printemps 2015.

100 m (qualifications) – Hommes 

Andre De Grasse en ronde préliminaire, le 21 juillet 2015.

Andre De Grasse en ronde préliminaire, le 21 juillet 2015.

Andre De Grasse a réussi son entrée aux Jeux panaméricains de Toronto. La sensation canadienne du sprint s’est facilement qualifiée pour les demi-finales du 100 m en finissant premier de sa vague avec un temps de 10 s 06. Le second Canadien en lice, Gavin Smellie, a été disqualifié pour faux départ.

La finale du 100 m se déroulera demain soir à 20 h 50.

LIRE | Bruny Surin et Donovan Bailey prêts à passer le relais au jeune sprinteur Andre De Grasse

Boxe

Ariane Fortin

Ariane Fortin

Malgré sa défaite en demi-finale des poids moyens (69-75 kg), Ariane Fortin repart des Jeux panaméricains avec une médaille de bronze. La pugiliste québécoise a plié l’échine 38-38, 37-39 et 37-39 aux mains de la Dominicaine Yenebier Guillen Benitez, médaillée d’argent des Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, au Mexique.

Ses compatriotes Mandy Bujold (48-51 kg) et Caroline Veyre (57-60 kg) ont pour leur part accédé à la finale de leur catégorie respective à l’issue de décisions partagées. Bujold a vaincu la Colombienne Ingrit Valencia, alors que Veyre a eu le meilleur de sa rivale dominicaine Mirquin Sena.

Escrime

Canada's Maxime Brinck-Croteau, left, reacts during his epee bout against Venezuela's Ruben Limardo, right, in fencing competition in the Pan Am Games in Toronto Tuesday, July 21, 2015. Limardo won, 15-0. (AP Photo/Gregory Bull)

Maxime Brinck-Croteau (à gauche) réagit pendant son duel contre Ruben Limardo du Venezuela (à droite) aux Jeux panaméricains de Toronto, le 21 juillet 2015.

Le Québécois Hugues Boisvert-Simard a mis la main sur la médaille de bronze à l’épée individuelle. L’escrimeur de 33 ans s’est incliné en demi-finale contre l’Argentin Jose Dominguez après un duel serré qui s’est soldé par un pointage de 15 à 11.

« Vu que je me sentais super bien, je ne voulais pas être passif. Je voulais essayer de créer des opportunités. Il était très patient, très en contre-attaque et en riposte. Il a pris l’avantage en début de match à 3-0. J’ai bien essayé de revenir, mais ça n’a pas marché. Il a été meilleur en défense que je l’ai été en créativité », a expliqué Boisvert-Simard avec regret.

Billets pour TO2015 | Guide des sites Liste des athlètes

Les parcours de Malinka Hoppe MontanaroLeonora Mackinnon et Maxime Brinck-Croteau se sont malheureusement arrêtés en seizième de finale.

Il s’agit de la troisième médaille en escrime pour le Canada au deuxième jour des épreuves. Les duels se poursuivent jusqu’au 25 juillet au Centre aquatique et complexe sportif panaméricain.

Tennis de table

Les équipes féminine et masculine ont connu le même parcours, mardi, un parcours qui les a menées vers le bronze.

Mo Zhang déterminée aux Jeux panaméricains de Toronto, le 19 juillet 2015.

La meilleure pongiste féminine au Canada, Mo Zhang, la Québécoise Alicia Côté et Anqi Luo sont montées sur la troisième marche du podium au tennis de table par équipes.

Le trio s’est incliné en demi-finale après trois défaites en trois matchs contre les Américaines.

Zhang aura une autre chance de monter sur le podium alors qu’elle défendra son titre panaméricain en simple féminin dès mercredi. Rappelons que la jeune femme avait été la seule pongiste à se qualifier pour les Jeux olympiques de Londres 2012.

Le Sherbrookois Marko Medjugorac aux Jeux panaméricains de Toronto, le 19 juillet 2015.

L’équipe masculine a connu le même parcours que leurs consoeurs. L’olympien Eugene Wang et les Québécois Pierre-Luc Theriault et Marko Medjugorac ont accordé la victoire aux Brésiliens en trois matchs lors de la demi-finale de l’épreuve par équipes pour repartir avec la médaille de bronze.

Le tournoi se poursuit jusqu’au 25 juillet au Centre panaméricain de Markham.

Volleyball de plage

Melissa Humana-Paredes (à gauche) et Taylor Pischke (à droite) jouent pour la médaille de bronze contre le Brésil, le 21 juillet 2015.

À la dernière journée de compétition au Centre de volleyball de plage, le duo canadien composé de Taylor Pischke et Melissa Humana-Paredes s’est incliné contre les Brésiliennes dans le match pour la médaille de bronze. Le tandem a perdu les deux manches, une déception pour les Canadiennes qui avaient connu une ronde préliminaire presque parfaite.

Aperçu TO2015 : à surveiller au jour 12

Joignez le Club olympique canadien