Biographie :

Mandy Bujold rêve des Jeux olympiques depuis qu’elle a remporté son premier titre de championne canadienne junior en 2006. Ce résultat l’a motivée à être la meilleure et à faire partie de l’équipe nationale. L’année suivante, elle devenait championne canadienne senior dans la catégorie des 50 kg et remportait les Championnats continentaux américains féminins, la première de ses trois victoires à cette compétition. Mandy a fait ses débuts aux Championnats du monde féminins de l’AIBA en 2008. Depuis, elle a participé à tous ces Championnats du monde et elle y a obtenu son meilleur résultat en 2014 lorsqu’elle a terminé dans le top 8 à la suite d’une défaite en quarts de finale contre la médaillée d’argent de la compétition, l’Anglaise Lisa Whiteside. Le fait saillant de la carrière de Mandy est la médaille d’or qu’elle a remportée aux Jeux panaméricains de 2011. C’était la première fois que la boxe féminine figurait au programme d’une compétition multisport. Mandy a remporté une autre médaille lors d’une compétition multisport en 2014 lorsqu’elle a mis la main sur le bronze des Jeux du Commonwealth à Glasgow. Neuf fois sacrée championne canadienne, Mandy a défendu avec brio son titre panaméricain à TORONTO 2015 en l’emportant en finale contre l’Américaine Marlen Esparza, première boxeuse mondiale et championne du monde de 2014. Mandy s’est ensuite qualifiée pour les Jeux olympiques en remportant la médaille d’or du tournoi de qualification olympique des Amériques en mars 2016.

À propos de l’athlète…

Famille : Elle est la fille de Roger et Brigitte Bujold. Ses frères aînés s’appellent Eric et Stephan. Débuts : Elle a commencé à faire de la boxe à l’âge de 16 ans. Lorsqu’elle était jeune, il y avait un sac d’entraînement et deux paires de gants dans le sous-sol de la maison familiale. Elle se souvient avoir commencé à s’en servir dès l’âge de 10 ans. Son intérêt pour le sport est revenu lorsque son frère a commencé à faire de la boxe. Au-delà de la boxe : Elle étudie à temps partiel à l’Université de Waterloo. Elle aime le plein air, les voyages, la lecture et la cuisine. Elle a participé à des combats de boxe de charité pour la National Advertising Benevolent Society (NABS) et les Manoirs Ronald McDonald. Sa devise : « Si tu peux le voir, tu peux le créer. Si tu peux le ressentir, tu peux le faire. Si tu peux l’imaginer, tu peux le réussir. » Avant un combat, elle lit toujours le même verset de la Bible. En voyage, elle collectionne les verres à shooter pour son frère.