Biographie :

En tant que membre de l’équipe féminine canadienne de biathlon, Zina Kocher a concouru à ses troisièmes Jeux olympiques d’hiver à Sotchi, en 2014. Elle a fait partie de l’équipe de relais 4 x 6 km qui a conclu la compétition au 8e rang tout en réalisant le meilleur résultat olympique du Canada dans cette épreuve; elle a également inscrit le meilleur résultat du Canada au 10 km poursuite avec une 25e place.

 

Fondeuse à ses débuts, Kocher a découvert le biathlon aux Jeux d’hiver de l’Alberta, en 1998. Après avoir obtenu son diplôme de l’école secondaire en 2000, elle a déménagé à Canmore afin de s’entraîner à temps plein avec le club Rocky Mountain Racers, sous la direction de l’entraîneur Richard Boruta. Elle a porté les couleurs du Canada aux Championnats du monde juniors de 2001, pour ensuite joindre à temps plein le circuit de la Coupe du monde en 2003-2004.

 

Kocher a marqué l’histoire lors de l’ouverture de la saison 2006-2007 de la Coupe du monde en remportant une médaille de bronze au 15 km individuel à Östersund, en Suède. Elle devenait ainsi la première biathlonienne canadienne à remporter une médaille internationale depuis plus de 10 ans. Kocher a participé à tous les Championnats du monde depuis 2003.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Médaillée de bronze à la Coupe du monde d’Östersund, en Suède, le 29 novembre 2006 (15 km individuel). A obtenu une 4e place au relais 4×6 km (avec Megan Imrie, Rosanna Crawford et Megan Heinicke) à la Coupe du monde d’Annecy, le 12 décembre 2013.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille 

Son père s’appelle John et sa mère, Anneli. Son jeune frère se nomme Kye Kocher. Elle est fiancée à Ian Houghton. Elle possède la double citoyenneté canadienne et australienne.

 

Autres intérêts

Elle aime la lecture, le yoga et la musique, et elle joue de la flûte. Durant la saison morte, elle aime la plongée sous-marine, l’escalade et les randonnées en montagne.

 

De tout et de rien

Surnom : Zeeners. Elle a suivi des cours universitaires généraux à l’Université Athabasca. Elle est associée aux mouvements Fast and Female, Right to Play et Greenlaces.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 32e (7,5 km sprint), 25e (10 km poursuite), 63e (15 km individuel), 8e (4 x 6 km relais); 2010 – 72e (15 km individuel), 65e (7,5 km sprint), 15e (4 x 6 km relais); 2006 – 27e (15 km individuel), 62e (7,5 km sprint), 17e (4 x 6 km relais).

 

Championnats du monde IBU : 2013 – 52e (15 km individuel), 74e (7,5 km sprint), 12e (4 x 6 km relais); 2012 – 26e (15 km individuel), 18e (7,5 km sprint), 26e (10 km poursuite), 23e (12,5 km départ groupé), 13e (4 x6 km relais); 2011 – 43e (15 km individuel), 61e (7,5 km sprint); 2009 – 35e (15 km individuel), 30e (7,5 km sprint), 24e (10 km poursuite), 9e (4 x 6 km relais); 2008 – 69e (15 km individuel), 38e (7,5 km sprint), 51e (10 km poursuite), 19e (4 x 6 km relais); 2007 – 29e (15km individuel), 33e (7,5 km sprint), 18e (10 km poursuite), 14e (4 x 6 km relais); 2005 – 32e (15km individuel), 52e (7,5 km sprint), 47e (10 km poursuite), 15e (4 x 6 km relais); 2004 – 45e (15 km individuel), 55e (7,5 km sprint), 40e (10 km poursuite); 2003 – 54e (15 km individuel), 66e (7,5 km sprint).