Biographie :

Mathieu Bilodeau a représenté le Canada sur la scène internationale pour la première fois en tant que triathlonien lors d’une épreuve de la Coupe panaméricaine de 2013. Sa seule participation à une Coupe du monde ITU a été en 2006 avant qu’il participe, en 2013, aux Championnats du monde de triathlon cross ITU. Jumeler les études et le triathlon a été laborieux, il a donc décidé de se concentrer sur l’obtention de son baccalauréat. Toutefois, une rencontre fortuite avec la triple olympienne Janice MaCaffey lui a fait connaître le monde de la marche en mars 2014, soit deux ans avant les Jeux de 2016. Sept mois plus tard, il s’est qualifié pour les Championnats du monde de l’IAAF de 2015 où il a obtenu le 13e rang à l’épreuve de marche 50 km avec un temps légèrement au-dessus de quatre heures. En mars 2016, il a réalisé un record personnel de 3:53:56, soit juste en dessous du standard pour Rio. En mai, il a pris part à l’épreuve du 20 km des Championnats du monde de marche par équipes de l’IAAF et y a remporté une médaille d’argent historique pour le Canada avec ses coéquipiers Evan Dunfee, Iñaki Gomez et Ben Thorne.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment Alain Bilodeau et Anne Carrier, et sa sœur cadette, Alexandra. Sa femme s’appelle Marie-Pier Blais. Début : Il a grandi en regardant les Jeux olympiques à la télévision avec son père. Il fait de la compétition depuis l’âge de 8 ans. Il a nagé, puis fait du triathlon, de la course et enfin de la marche. Il aime les longues distances de la marche et parcourir les routes à travers le monde. Au-delà de l’athlétisme : Il aime le ski de fond et pratiquer sa maîtrise de l’art du latte. Il est CPA pour MEG Energy. Il a un baccalauréat de l’Université du Québec à Trois Rivières/SUNY Plattsburg. Il a obtenu ses titres de CPA et de CMA, et il espère maintenant obtenir son titre CFA. Il lave toujours ses lunettes et boit un espresso les matins de course. Il voyage toujours avec sa cafetière à piston. Sa règle d’or : Rien ne peut m’arrêter.