Biographie :

Jason Duff connaît du succès depuis qu’il a terminé ses études à l’Université de Winnipeg et évolué au sein de l’équipe universitaire. En 2010, il a été nommé à la première équipe d’étoiles canadienne et athlète masculin de l’année. La même année, il a participé au Championnat du monde de la FIVB, puis en 2014, lorsque l’équipe a connu sa meilleure performance et terminé au 7e rang. Toujours en 2014, Dustin a contribué à la 5e place du Canada en Ligue mondiale de la FIVB. En 2015, il faisait partie de l’équipe ayant remporté l’or au Championnat NORCECA et ayant terminé 7e à la Coupe du monde. Il était également membre de l’équipe qui, en 2016, a remporté les honneurs du groupe 2 de la Ligue mondiale et, du coup, une invitation au prestigieux groupe 1 en 2017. Sur la scène professionnelle, Justin a évolué pour le club turc Arkas Izmir en 2013, avec lequel il a atteint le carré d’as de la Ligue des champions de la CEV. L’année suivante, il a signé un contrat avec Belogorie Belgorod et a remporté le Championnat de volleyball de la Russie en super ligue.

À propos de l’athlète…

Famille : Sa mère s’appelle Janet Duff. Ses frères se nomment Brayden et Darnell. Débuts : Il a commencé à jouer à l’âge de 16 ans. Il a pratiqué d’autres sports avant de trouver celui qui convenait à sa taille. À 18 ans, un coéquipier lui a dit que s’il continuait à s’améliorer de la sorte, il serait membre de l’équipe nationale; ce commentaire anodin lui a fait croire qu’il était capable de représenter le Canada. Au-delà du volleyball : Il aime lire et apprendre de nouvelles langues. Il a obtenu son baccalauréat ès sciences, spécialisé en mathématiques. Il aime acheter de gros objets des pays où il vit pour un jour décorer sa maison de rêves. On le surnomme The Duffman, Duffer, J-Duff. Sa devise : Ce qui importe, ce n’est pas ce qu’une personne aime, mais sa personnalité.