Biographie :

Hannah Darling a été initiée au rugby à l’âge de 14 ans par son entraîneur de hockey et des voisins. Elle y a excellé assez rapidement, passant du niveau club au niveau provincial et national en tout juste trois ans. Elle a maintenant le potentiel de porter l’uniforme rouge et blanc pendant les dix prochaines années. Hannah a été appelée à représenter le pays pour la première fois au sein de l’équipe de rugby à sept à l’occasion du tournoi sur invitation Hong Kong Sevens de 2014. Elle a fait ses débuts dans le cadre de la Série mondiale féminine la semaine suivante au tournoi Sevens de Guangzhou. Aux Jeux olympiques de la Jeunesse de 2014 à Nanjing, où les Canadiennes ont terminé 2es, elle a été choisie comme capitaine de l’équipe en raison de l’expérience internationale qu’elle a acquise dès un très jeune âge. Elle a ensuite été de l’équipe qui a remporté la première médaille d’or en rugby des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto. Après une absence au premier tournoi de la saison 2015-2016, Hannah a participé à tous les autres événements de la Série mondiale de rugby à sept féminin où elle détient un total de cinq essais en carrière.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment David et Leah Darling. Elle a un frère aîné, Wesley Darling. Débuts : Elle a commencé à jouer au rugby à l’âge de 14 ans. Au-delà du rugby : Elle a obtenu son diplôme de l’école secondaire Shawnigan Lake en 2014. Elle aime crocheter et regarder la saison de hockey. Une fois la saison de rugby terminée, elle aime chasser, trapper et faire du VTT. Son porte-bonheur est une tresse en peau de daim à quatre breloques avec les mots « dream » (rêve), « commitment » (engagement), « strength » (force) et « success » (succès) que son père a fabriquée. On la surnomme « Kin » et « Banana ».