Biographie :

Amélie Kretz a entamé sa carrière internationale chez les juniors en 2010. Après avoir été nommée athlète élite junior de l’année par Triathlon Canada en 2012, elle a remporté la médaille de bronze du Championnat du monde des moins de 23 ans à la grande finale ITU 2013 à Londres. Avant cela, toujours à l’été 2013, elle avait remporté sa première épreuve en Coupe du monde en décrochant l’or à Edmonton. Cette performance lui a valu sa nomination comme athlète élite U23 de l’année par la fédération nationale en 2013 et en 2014. En 2015, elle a mérité son deuxième podium en carrière à la Coupe du monde, grâce à une 2e place obtenue à Mooloolaba, et elle a inscrit son premier top 10 à la Série mondiale de triathlon à Londres. Elle a de nouveau mérité les honneurs de Triathlon Canada, qui l’a nommée athlète élite senior, et ce, même si elle a dû arrêter temporairement la compétition pendant l’été en raison d’une fracture de stress fémorale. En 2016, Amélie a obtenu son meilleur résultat en carrière à la Série mondiale de triathlon en prenant le 8e rang à Yokohama. Grâce à cette performance, le Canada peut présenter trois athlètes féminines à Rio 2016.

À propos de l’athlète…

Famille : Fille de Patrice Kretz et d’Annie Blanchard, Amélie est aussi la sœur cadette de William. Débuts : Très active dans son enfance, elle a pratiqué le golf, le ski alpin, le hockey, le vélo de montagne et le soccer. À l’âge de 8 ans, son père l’a inscrite à un triathlon. Toujours curieuse de découvrir de nouveaux sports, elle s’est rendue à Trois-Rivières pour la course et a été conquise. Au-delà du triathlon : Amélie étudie la nutrition appliquée à l’Université de Guelph et aimerait un jour posséder sa propre clinique et travailler avec des athlètes de haute performance. Elle aime la cuisine, la pêche, la lecture, le ski de fond et le vélo de montagne. Elle est ambassadrice de Procure (Halte au cancer de la prostate) et de Rapides et Radieuses. La médaillée d’argent olympique de 2012, Lisa Norden, est pour elle une source d’inspiration, car elle a su retrouver sa place au sommet malgré ses blessures. Sa devise favorite : « Les périodes difficiles ne durent jamais, mais les personnes solides restent. Il faut savoir reconnaître le processus.  »