Résumé des Jeux :

Jeux de la IIe Olympiade

Les Jeux de 1900 eurent lieu à Paris dans le cadre de l’Exposition universelle internationale. Les organisateurs de l’Exposition répartirent les compétitions sur cinq mois et accordèrent une importance moindre à leur caractère olympique. Les femmes firent leur première apparition aux Jeux modernes au golf, au tennis et au croquet.

En 1900, le Canada ne délégua pas d’équipe officielle, ce qui n’empêcha pas George Orton, un Ontarien qui étudiait aux États-Unis, de décrocher deux médailles en participant de sa propre initiative. Il remporta l’or à la course d’obstacles 3 000 m, et le bronze, au 400 m haies. Orton se classa également cinquième à la course d’obstacles 4 000 m. Le Comité olympique canadien considère l’athlète comme étant le premier médaillé olympique canadien.