Denis Shapovalov n’en fini plus d’impressionner les partisans montréalais. Après avoir sauvé quatre balles de match lors de sa rencontre initiale à la Coupe Rogers, il s’est payé l’ancien champion du US Open Juan Martin Del Potro au deuxième tour en deux manches de 6-3, 7-6(4).

Si Del Potro n’avait pas fait face à une seule balle de bris lors de son duel précédent contre John Isner, Shapovalov n’allait certainement pas lui offrir le même traitement. Le jeune Canadien a brisé deux fois Del Potro dès les huit premiers jeux du match. Servant pour la première manche à 5-3, Shapovalov y est allé d’un coup droit croisé gagnant pour prendre le point.

Shapovalov a brisé l’Argentin Del Potro à quatre reprises durant le match. (PC/Paul Chiasson)

La deuxième manche a offert du jeu serré, au cours duquel les deux joueurs ont effectué plusieurs échanges de haute qualité. Shapovalov s’est toutefois montré supérieur lors des points importants en fin de manche. Alors que le pointage était de 5-5, Del Potro a fait une double faute sur balle de bris, donnant à Shapovalov l’occasion de servir pour le match. Il s’est toutefois montré un peu nerveux sur sa séquence au service, si bien qu’un bris d’égalité est nécessaire.

L’Argentin y a pris les devant 3-1, mais Shapovalov s’eest repris et a gagné cinq points consécutifs pour amener le bris à 6-3. À sa deuxième occasion de mettre fin au match, Shapovalov prévaut avec un service percutant, suivi d’un smash gagnant.

À LIRE : Denis Shapovalov sauve quatre balles de match et passe au deuxième tour à Montréal

Au prochain tour, Shapovalov se mesurera au premier favori du tournoi, Rafael Nadal, qui a éliminé le Croate Borna Coric en début de soirée mercredi.

Juste avant le match de Shapovalov, Peter Polansky a donné tout ce qu’il avait sur le central contre Roger Federer, mais s’est incliné en deux manches de 6-2, 6-1.

Milos Raonic a lui aussi été éliminé du tournoi de Montréal après une défaite de 6-4, 6-4 face au Français Adrian Mannarino.