Le Canadien Mohammed Ahmed a établi une nouvelle marque nationale au 10 000 mètres des Championnats du monde d’athlétisme, alors qu’il a terminé au huitième rang de la compétition disputée à Londres.

Le coureur de St. Catharines, en Ontario, a franchi le fil d’arrivée après 27 minutes, 2,35 secondes (27:02,35) d’efforts. C’est le favori de la foule, le Britannique Mo Farah, qui a remporté la médaille d’or.

Ahmed avait réussi le meilleur résultat canadien de l’histoire au 5000 m des Jeux olympiques de Rio de Janeiro en prenant la quatrième place.

«Honnêtement, j’en ai assez des records canadiens, je veux être le meilleur au monde, a dit Ahmed. C’est sur quoi je travaille. Je n’aime pas ces mots: « meilleur résultat canadien ».

«Je me disais « vas-y, bats-toi ». C’est ce que j’ai fait à chaque tour. Je me suis accroché. J’ai simplement manqué d’énergie dans le dernier tour, qui a été absolument brutal.»

Pendant ce temps, les Ontariens Gavin Smellie et Brendon Rodney ont été écartés lors des vagues de qualifications du 100 m.

Smellie, de Brampton, a terminé cinquième de sa vague en 10,29 secondes, tandis que le Torontois Rodney a fini sixième de la sienne, en 10,36. Leur compatriote Andre De Grasse devait être en vedette, mais sa saison est terminée, car il a subi une élongation à l’arrière de la cuisse lundi, à l’entraînement, lundi.

Le Jamaïcain Usain Bolt a aisément dominé sa vague en 10,07. Le meilleur temps a été signé par son compatriote Julian Forte, qui a arrêté le chrono à 9,99.

«C’était magnifique, a dit Bolt au sujet de la foule. Ils sont venus nombreux.»

La Torontoise Gabriela Stafford a quant à elle établi une marque personnelle au 1500 m, concluant l’épreuve en 4:04,55, au septième rang de sa vague pour passer en demi-finales. Elle sera accompagnée de la Manitobaine Nicole Sifuentes, huitième de sa vague en 4:05,24.

La plus rapide a été l’Éthiopienne Genzebe Dibaba, avec un temps de 4:02,67, devant la Sud-Africaine Caster Semenya (4:02.84), qui est la favorite du 800 m.

Les Canadiennes Alysha Newman et Anicka Newell se sont qualifiées pour la finale du saut à la perche grâce à des sauts respectifs de 4,55 mètres et 4,50 mètres. La Grecque Ekateríni Stefanidi a réussi le meilleur saut du jour à 4,60 mètres.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2017. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.