Alors que le Canada et le Bélarus étaient à égalité dans cette rencontre du Groupe mondial II après les quatre matchs de simple féminin, c’est le match de double qui allait décider qui d’entre le Canada et le Bélarus ira à la rencontre de barrage du Groupe mondial.

C'est Gabriela Dabrowski (à gauche) et Carol Zhao qui ont représenté le Canada dans ce match décisif.

C’est Gabriela Dabrowski (à gauche) et Carol Zhao qui ont représenté le Canada dans ce match décisif.

Ce sont les médaillées d’or des Jeux panaméricains de 2015 Gabriela Dabrowski et Carol Zhao qui eurent la lourde tâche de disputer le match décisif. Et comme si la pression n’était pas assez palpable, le Bélarus prit tout le monde par surprise en choisissant d’envoyer au champ de bataille les joueuses de simple Olga Govortsova et Aliaksandra Sasnovich, toutes deux classées dans le top 100.

Malheureusement pour les Canadiennes, la tactique biélorusse aura porté ses fruits. Elles prirent rapidement les devants en première manche en menant 4-1. L’expérience de jeu des deux représentantes de l’unifolié a pourtant fait ses preuves au point suivant pour briser et réduire l’écart à 2-4. Le Bélarus l’a tout de même emporté au compte de 6-2.

Carol Zhao au filet lors de la rencontre du Canada contre le Bélarus à la Coupe Fed de Québec, le 7 février 2016.

Carol Zhao au filet lors de la rencontre du Canada contre le Bélarus à la Coupe Fed de Québec, le 7 février 2016.

Gabriela et Carol ont su tenir le coup un peu plus longtemps en deuxième manche, mais les deux joueuses du top 100 mondial ont finalement conclu le match au compte de 6-4.

Avec cette défaite, le Canada est relégué à une rencontre de barrage du Groupe mondial II où il devra batailler pour garder une place au sein de l’élite mondiale du tennis.

Wozniak s’incline et crée l’égalité entre le Canada et le Bélarus

L’olympienne Aleksandra Wozniak, qui disputait déjà son 50e match de Coupe Fed en carrière n’a pas été capable de reproduire son résultat de la veille, malgré de bonnes séquences de jeu.

Aliaksandra Sasnovich l’emporta par la marque de 6-4, 6-4.

Wozniak FedCup

Aleksandra Wozniak a manqué un peu d’aplomb dans ce deuxième match de la journée et n’a pas été en mesure de porter la marque du Canada à 3-1.

Après avoir perdu la première manche 4-6, Aleksandra Wozniak accusait un retard en début de deuxième manche. Retrouvant son rythme, la Blainvilloise a talonné sa rivale pour la briser à 2-4. En égalité à 3-4, Aleksandra Wozniak a su tenir le coup et porter la marque à 4-4. Au final, la Biélorusse a été la plus solide des deux, brisant le service de la Québécoise et remportant le match.

Se retrouvant à égalité, c’est le match de double qui décidera qui d’entre le Canada et le Bélarus sera invité à la rencontre de barrage du Groupe mondial.

Abanda donne l’avance au Canada

Contrairement à son premier duel de Coupe Fed, Françoise Abanda a su bien jouer les points importants à son deuxième match du week-end pour porter la marque du Canada à 2-1 contre le Bélarus dans cette rencontre du Groupe mondial II, dimanche à Québec.

Abanda eu le dessus sur Olga Govortsova en deux manches identiques de 6-4.

Un peu à l’image de son match de la veille, Françoise a utilisé le début du match pour ajuster son tennis face à la 74e joueuse mondiale. Tirant de l’arrière par un bris à 3-4, Françoise a eu une chance de rattraper sa rivale. Chose qu’elle a réussie en forçant la Biélorusse à envoyer sa balle trop large le long de la ligne de service. La Canadienne, en confiance et agressive, s’est emparée de la première manche au compte de 6-4.

Francoise Abanda a joué des balles près des lignes et ce fût payant. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Francoise Abanda a joué des balles près des lignes et ce fût payant. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

La deuxième manche a débuté avec un marathon lors du premier jeu au service de la Biélorusse alors que les deux s’échangeaient les avantages à 40-40. La Montréalaise n’a pas su saisir ses multiples chances de briser. Visiblement déçue d’avoir raté sa chance, Françoise a commis plusieurs fautes sur son jeu au service pour donner à son adversaire une avance de 2-1. Tirant de l’arrière 2-4, l’athlète de 19 ans a tout de même continué à jouer un tennis agressif, tentant des coups le long des lignes. Et ce fut payant. Déstabilisant Govortsova avec ces coups risqués, Abanda a su rattraper le retard qu’elle accusait en remportant un point important à 40-40 (4-4). Elle s’est ensuite exécutée au service pour remporter son deuxième match de Coupe Fed en carrière.

« J’ai mieux joué les points importants qu’hier, a dit Abanda qui avait loupé plusieurs chances hier contre Aliaksandra Sasnovich. J’espère continuer à jouer de bons matchs tout au long de l’année. »

À lire : Aleksandra Wozniak remporte sa 40e victoire en Coupe Fed

Aleksandra Wozniak et Aliaksandra Sasnovich sont les prochaines à se donner rendez-vous au PEPS de l’Université Laval, dimanche après-midi, suivies du match de double opposant les championnes des Jeux panaméricains de 2015 Gabriela Dabrowski et Carol Zhao à Vera Lapko et Nika Shytkouskaya.

Au terme du week-end, le pays ayant remporté le duel sera invité à une rencontre de barrage du groupe mondial où il bataillera pour joindre le groupe élite.