Le match revanche : un cri de ralliement pour le Canada

Le match revanche : un cri de ralliement pour le Canada

Par Ben Stevenson
Gestionnaire, Contenu

« Parfois, une médaille de bronze vous motive davantage qu’une médaille d’or »

Et plus particulièrement la médaille de bronze de l’équipe féminine de soccer, affirme Christine Nesbitt, championne olympique en patinage de vitesse.

« (À Londres,) l’équipe féminine de soccer a capté l’attention de tout le pays… tout ce qu’elles ont fait pour arriver à cette médaille de bronze est purement digne de championnes. »

« Nous jouerons à guichets fermés devant une foule nombreuse et avec toute la pression que cela crée. » John Herdman

Des championnes, comme Nesbitt l’a constaté et comme le pays entier l’a constaté. Et dimanche, alors que l’équipe féminine de soccer du Canada disputera un match revanche contre la meilleure équipe au monde, les États-Unis, nous pourrons encore le constater. Cette fois, ce sera à la maison, au stade BMO de Toronto, à guichets fermés.

Comme l’a démontré la performance canadienne à Londres en 2012, l’entraîneur-chef John Herdman est d’avis qu’il faut être bien préparé. Et à l’approche des qualifications pour les Jeux de Rio de 2016, ce qui importera pour tous ceux qui ont des aspirations olympiques sera pendant combien de temps et dans quel type d’environnement ils se seront entraînés.

Oui, cette défaite de 4-3 en demi-finale olympique a été crève-cœur. Mais c’est sur ce terrain, à Manchester, en Angleterre, que la préparation pour Rio a commencée. Et cette médaille de bronze inoubliable, remportée en 2012, a insufflé une nouvelle vie au soccer féminin dans notre pays.

Dimanche prochain, il s’agit de raviver cette fierté patriotique et indéfectible partagée par les partisans et les athlètes lorsqu’ils se trouvent en présence de l’excellence – et c’est ce que Herdman se prépare à répéter maintenant et souvent.

Sophie Schmidt et Christine Sinclair

« (Le match de dimanche) sera une fenêtre sur la préparation d’équipes de haut niveau et du genre d’environnement que nous essayons d’offrir à nos équipes nationales », a déclaré Herdman dans un communiqué. « Nous jouerons à guichets fermés devant une foule nombreuse et avec toute la pression que cela crée. »

Des 18 joueuses choisies pour faire partie de l’équipe, 10 ont pris part à la demi-finale olympique. Même s’il n’y a aucun enjeu officiel manifeste, ce sera un test pour plusieurs de ces athlètes.

« Il était important d’avoir un mélange de jeunes et de vétérans pour ce match », ajoute Herdman. « Nous avons un bon noyau de joueuses qui savent comment jouer contre les États-Unis, mais nous voyons aussi à préparer l’avenir. »

En date de dimanche, Rio n’est qu’à 1 160 jours.

Le match Canada-États-Unis du dimanche 2 juin sera télédiffusé en direct d’un océan à l’autre au Canada, sur chacun des quatre réseaux régionaux Sportsnet (16 h 30 HE / 13 h 30 HP).

CANADA
G- Karina LeBlanc | É.-U. / Portland Thorns FC
G- Erin McLeod | É.-U. / Chicago Red Stars
D- Kadeisha Buchanan | É.-U. / West Virginia University
D- Robyn Gayle | É.-U. / Washington Spirit
D- Carmelina Moscato | É.-U. / Chicago Red Stars
D- Rachel Quon | É.-U. / Chicago Red Stars
D- Lauren Sesselmann | É.-U. / FC Kansas City
D- Rhian Wilkinson | É.-U. / Boston Breakers
D- Emily Zurrer | É.-U. / Seattle Reign FC
M- Kaylyn Kyle | É.-U. / Seattle Reign FC
M- Ashley Lawrence | É.-U. / West Virginia University
M- Diana Matheson | É.-U. / Washington Spirit
M- Sophie Schmidt | É.-U. / Sky Blue FC
M- Desiree Scott | É.-U. / FC Kansas City
A- Tiffany Cameron | É.-U. / Seattle Reign FC
A- Christina Julien | R.-U. / WFC Rossiyanka
A- Christine Sinclair | É.-U. / Portland Thorns FC
A- Melissa Tancredi | sans attaches

VIDÉO CONNEXE


Par Ben Stevenson
Gestionnaire, Contenu

Gestionnaire de contenu pour Olympique.ca et fier défenseur du sport.

Club Olympique

Évolution du sportVoir tout

Duhamel nous montre ce que c’est d’être championne du monde et végétalienne

Top des partisans d’Équipe Canada

Alan Redpath

Niveau actuel

Légende

  • Total: 53335 points

Alain Senécal

Niveau actuel

Légende

  • Total: 17768 points
  • Earned this week: 200 points

Claire Martel

Niveau actuel

Légende

  • Total: 11231 points
  • Earned this week: 179 points

Julien Lemay-Hardy

Niveau actuel

Légende

  • Total: 10220 points
  • Earned this week: 10 points

Albert Dubé

Niveau actuel

Légende

  • Total: 9906 points
  • Earned this week: 380 points

Laval Brassard

Niveau actuel

Légende

  • Total: 9761 points
  • Earned this week: 175 points

Martin Guay

Niveau actuel

Légende

  • Total: 7055 points

David Teasdale

Niveau actuel

Argent

  • Total: 3459 points
  • Earned this week: 220 points
  • Next Level: Or
  • Needed: 791 points

site Web par zync.ca | Programmed by Trew Knowledge | Propulsé parWordPress.com VIP

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 172 autres abonnés